La Maison Gilles-Carle reprend du service

Cowansville

Claude Hébert claude.hebert@tc.tc
Publié le 17 octobre 2016

La Maison Gilles-Carle poursuit sa mission contre vents et marées.

©Photo: TC Media – Claude Hébert

RÉPIT. La Maison Gilles-Carle, qui avait interrompu ses services en juillet dernier en raison de problèmes financiers, a rouvert ses portes ce matin après une absence de dix semaines.

La directrice générale et les employés du centre de répit de Cowansville sont de retour au travail au grand soulagement des 211 aidants naturels qui profitent des services de l'établissement.

On se souviendra que le conseil d'administration du Regroupement soutien aux aidants de Brome-Missisquoi  (RSABM) avait opté pour la mise à pied temporaire de 16 personnes en juillet dernier en raison de la perte d'une subvention de 103 000 $ et d'une autre de 83 000 $.

«Nous avons dû faire des choix budgétaires difficiles à la suite de la perte de 66 % de nos subventions, mais c'était le prix à payer pour éviter la fermeture de la Maison Gilles-Carle», expliquait à l'époque le trésorier du RSABM, Kenneth Hill.

Selon Radio Canada Estrie, les services ne reprendront pas à 100 % et le nombre d'heures d'intervention pourrait être modifié à la baisse.