Les femmes, immigrants et jeunes entrepreneurs dans la mire du CAE

Nouveau fonds d'aide pour les PME


Publié le 14 mars 2017

Le jeune restaurateur Samuel Haman-Côté est entouré de Mario Saucier, de la cellule de mentorat d'affaires locale, Maryse Faucher, présidente et Isabelle Brochu, directrice du CAE Haute-Yamaska et région.

©Photo: TC Media – Claude Hébert

AFFAIRES. Le Centre d'aide aux entreprises (CAE) mise sur les femmes, les immigrants et les jeunes pour dynamiser l'économie des MRC de Brome-Missisquoi, de Rouville et de la Haute-Yamaska.

Pour faciliter la tâche à ces trois catégories d'entrepreneurs, le CAE Haute-Yamaska et région met à leur disposition un nouveau fonds pour le démarrage d'une entreprise ou la réalisation de projets d'expansion. Ce nouvel outil est doté d'une enveloppe de 400 000 $.

«Les jeunes de 18 à 39 ans sont des rêveurs et des gens qui ne manquent pas d'idées. Il est important de les accompagner, d'être leur complice et de faire en sorte que les petits échecs qu'ils pourraient rencontrer dans leur cheminement d'entrepreneur pavent la voie à de beaux succès», indique la présidente du CAE, Maryse Faucher.

Les immigrants contribuent également de belle façon au développement économique de la région.

«Les Européens, Sud-Américains et Asiatiques qui s'établissent à Granby sont présents dans une foule de secteurs: restaurants, dépanneurs, stations-service, service d'entretien ménager et autres. Il n'est pas rare de voir un réfugié arriver ici sans argent, ni bien, pour finalement devenir propriétaire d'un établissement commercial en moins de dix ans», signale Frey Guevara, directeur général par intérim de Solidarité ethnique régionale de la Yamaska.

La directrice générale du CAE, Isabelle Brochu, abonde dans le même sens.

«Les trois quarts des 30 familles afghanes établies à Granby sont en affaires. Le commerce, ça fait partie de leur culture ancestrale», précise-t-elle.

La situation des femmes est bien différente. Bien qu'elles soient davantage scolarisées, les femmes entrepreneures occupent beaucoup moins de place que les hommes dans la chaîne entrepreneuriale.

«Malgré sa plus faible propension à prendre des risques, ce groupe mérite d'être soutenu de façon toute particulière, nous dit le Réseau M, car il constitue l'avenir de l'entrepreneuriat au Québec», ajoute Mme Brochu.

Cette dernière rappelle que 650 femmes de notre région ont bénéficié de la formation offerte par Entrepeneurship au féminin depuis 2003. Pas moins de 32 % d'entre elles se sont finalement lancées en affaires.

Un cas parmi d'autres

Samuel Haman-Côté fait partie de la relève entrepreneuriale.

Après avoir fignolé son projet d'entreprise pendant huit bons mois, il ouvrira bientôt un restaurant végétalien sur la rue Saint-Antoine, à Granby.

«Le CAE m'a donné un bon coup de pouce en me permettant de réévaluer mon plan d'affaires et en me fournissant une partie de l'aide financière (30 000 $) dont j'avais besoin pour me lancer», précise le jeune entrepreneur.

M. Haman-Côté a également bénéficié du soutien de la Banque de développement du Canada (15 000 $) et du Réseau Entreprises Canada (15 000 $). Il a pour sa part fourni 10 % du capital nécessaire au démarrage de son entreprise.

«C'est une belle opportunité d'affaires, car il n'y a pour ainsi dire pas de resto végétalien en dehors des grands centres comme Montréal ou Sherbrooke. Mon local se trouve par ailleurs à deux pas du cégep, ce qui n'est pas à négliger non plus», affirme-t-il.

Le propriétaire du restaurant VGGO pourra également mettre à profit l'expertise de Mario Saucier, un entrepreneur à la retraite de 30 ans d'expérience, qui a accepté d'agir à titre de mentor auprès de lui.

 

Le Fonds FIJE en bref

. Aide financière pour les femmes, immigrants et jeunes 18-39 ans

. Prêt jusqu'à 50 000 $ amorti sur un maximum de cinq ans

. Intérêt au taux préférentiel plus 3 %

. Possibilité de congé de capital pour 6 à 12 mois

. Obligation d'avoir un mentor et un plan d'affaires

. Obligation de créer au moins un emploi à temps plein

. Info.: 450-378-2294 ou info@caehyr.com