Sections

La construction résidentielle en pleine effervescence à Farnham

Vers une année record 


Publié le 17 mai 2017

Les travailleurs de la construction ne manquent pas d'ouvrage cette année à Farnham.

©Photo: TC Media – Claude Hébert

DOMICILIAIRE. La construction résidentielle a repris de la vigueur en 2016 sur le territoire de Farnham après deux années difficiles… et 2017 s'annonce encore plus prometteuse!

La Ville a émis 41 permis l'an dernier pour la construction de nouvelles habitations, soit 13 de plus qu'en 2016 et 11 de plus qu'en 2015. La valeur des investissements dans ce secteur d'activité s'élève à 10,7 M$, en hausse de 3 M$ par rapport à chacune des deux années précédentes.

Pas moins de 27 maisons unifamiliales ont été mises en chantier l'an dernier, soit six de plus qu'en 2015 et qu'en 2014. Il faut rappeler que 37 nouvelles maisons unifamiliales s'étaient ajoutées au parc immobilier de Farnham en 2013.

Les triplex gagnent également en popularité dans cette localité depuis quelques années: 13 en 2016, contre 6 en 2015, 8 en 2014 et 7 en 2013. Une hausse de 100 %.

Demandes de permis

L'année 2017 sera encore meilleure sur le plan de la construction domiciliaire.

Au cours des quatre premiers mois de l'année, les Services techniques et du développement de la Ville de Farnham ont reçu et traité 12 demandes de permis pour des maisons unifamiliales, 8 pour des jumelés, 6 pour des unifamiliales contiguës, 11 pour des triplex et 3 pour des sixplex.

«La Municipalité a émis plus de permis de construction résidentielle lors du premier tiers de 2017 que durant toute l'année précédente.  Le nombre de nouvelles portes est même  plus élevé que l'an dernier (85 à ce jour contre 70 en 2016)», signale le directeur général de Farnham, François Giasson.

Si la popularité des triplex ne se dément pas (11 en 2017 et 13 en 2016), on constate également un intérêt chez les investisseurs pour les immeubles de six unités de logement.

«Construction CDAA a soumis deux demandes de permis pour ce genre d'habitation et Constructions Novard en a  déposé une», précise M. Giasson.

Terrains abordables

Le DG laisse entendre que la présence de terrains à prix abordables explique l'engouement des investisseurs et des acheteurs de première maison pour Farnham.

«D'après les informations dont je dispose, un terrain desservi se vend autour de 7 $ ou 7,50 $ le pied carré à Farnham, 11 $ ou 12 $ / pi2 à Granby et 14 $ / pi2 à Saint-Jean-sur-Richelieu. En choisissant de s'établir à Farnham plutôt qu'à Saint-Jean, un acheteur peut économiser de 30 000 $ à 35 000 $ pour un terrain de 5 000 à 8 000 pi2. Le coût des maisons est également plus abordable à Farnham que dans plusieurs autres localités», signale M. Giasson.