Sections

Le Salon Priorité Emploi met le paquet pour courtiser les chercheurs d'emploi

19e édition


Publié le 5 juillet 2017

Les différents partenaires du Salon Priorité Emploi 2017.

©TC Media - Mathieu Majeau

TRAVAIL. Afin d'attirer un plus grand nombre de chercheurs d'emploi dans les secteurs de la Haute-Yamaska et de Brome-Missisquoi, les organisateurs du 19e Salon Priorité Emploi, qui aura lieu en septembre, se tournent vers la région de Montréal pour avoir une main-d’œuvre qualifiée.

Pour ce faire, diverses actions promotionnelles seront mises de l'avant dans le secteur de la métropole tant à la télévision que sur les réseaux sociaux.

On a des postes de soudeurs, de machinistes, d'électromécaniciens et des emplois en service client qui seront disponibles.

Sylvie Beauregard, coordonnatrice de l'événement

«Depuis quatre ans, on est à un niveau de visiteurs similaires. Nous avons en moyenne un peu plus de 1 000 visiteurs. Auparavant, notre publicité était axée sur la région de Sherbrooke. Cette année, notre offensive se tourne vers Montréal. Nous aurons deux autobus Limocar avec les couleurs du salon. Ils feront le trajet Sherbrooke-Montréal en passant par Bromont», explique la coordonnatrice de l'événement, Sylvie Beauregard.  

L'organisation utilisera aussi une infolettre de Jobboom pour augmenter sa visibilité. L'envoi sera acheminé à 650 000 personnes à travers la province.

La difficulté de combler des postes

Sylvie Beauregard est consciente qu'il est de plus en plus difficile de combler des postes. Cette dernière note que sur le site de Placement en ligne, plus de 800 emplois sont disponibles actuellement. «C'est la première fois qu'il y a autant d'emplois disponibles à cette période-ci de l'année», ajoute-t-elle.

«Ça fait plusieurs années qu'on a de la difficulté à recruter et à trouver de la main-d'œuvre. La démographie diminue. Il y a également les départs à la retraite. On en parle, mais je pense que c'est une période où on touche un mur», assure Mme Beauregard.

Aux yeux de la responsable de l'événement, la difficulté pour les employeurs de trouver du personnel qualifié, amène de nouvelles entreprises à s'inscrire au salon.

«Les marchés d'alimentation veulent participer. Il y a même une pharmacie qui a signifié de l'intérêt. La priorité est donnée aux entreprises d'ici. Comme les places sont limitées, je pense qu'on devra faire une certaine logistique cette année», lance la responsable du Salon Priorité Emploi.

Pour Robert Bélanger, président de l'entreprise Belt-Tech et président d'honneur de la 19e édition, le Salon Priorité Emploi représente un important outil de recrutement. «C'est un avantage pour nous de rencontrer les candidats et d'apprendre à les connaître, de découvrir leurs compétences et leur personnalité», a-t-il souligné lors du point de presse annonçant l'événement.

Le Salon en bref

Le Salon Priorité Emploi aura lieu le vendredi 29 septembre entre 10h et 17h et le samedi 30 septembre entre 9h et 12h. L'événement sera présenté une fois de plus au Cégep de Granby, situé au 235, rue Saint-Jacques.

Pour plus de renseignements sur le Salon, les employeurs et les chercheurs d'emplois peuvent consulter le site Internet: www.salonemploigranby.com

 

La coordonnatrice de l'événement, Sylvie Beauregard.

©TC Media - Mathieu Majeau