Sections

Farnham: quatre candidats dans le district Aldéi-Martel

:L’ancien quartier de Pauline Lague suscite de l’intérêt


Publié le 28 septembre 2017

À la suite du départ des conseillers André Claveau, Pauline Mercier Laguë et Jean Lalande, le conseil municipal de Farnham comptera au moins trois nouveaux visages le 6 novembre prochain.

©Photo: TC Media – Archives

MUNICIPAL. La conseillère municipale du district numéro 2, Pauline Mercier Laguë ne sera pas candidate au scrutin du 5 novembre prochain, mais il est d’ores et déjà assuré que son siège ne restera pas vacant.

Pas moins de quatre candidats souhaitent représenter la population de ce quartier à la table du conseil de Farnham. La présidente d’élection a déjà en main le bulletin de mise en candidature de trois d’entre eux – Daniel Campbell, Charles LaBrèque et France Vaudry – alors que L’Avenir & Des Rivières a reçu confirmation que Claudette Giguère entendait elle aussi solliciter l’appui des électeurs de ce district électoral.

Autres sièges

Deux candidats à la mairie ont également officialisé leur candidature. Il s’agit du maire actuel Josef Hüsler et de l’aspirant Patrick Melchior. Trois autres personnes – Denis Riel, Jean Charlebois et Bertrand Naud – s’étaient également montrées intéressées, mais ont finalement confirmé qu’elles ne brigueraient pas la mairie.

Le dépôt des bulletins de mise en candidature dans les cinq autres quartiers se fait par ailleurs au compte-gouttes. On ne dénombre actuellement qu’un seul candidat – le conseiller actuel Vincent Roy – dans le district Dr-Jean-Louis-Cardin (siège no 4). À l’heure actuelle, le conseiller du district Omer-Galipault (siège no 6), Rico Laguë, fait également cavalier seul. Le conseiller du district Esther-Elkin (siège no 5), Jean-François Poulin, élu le 26 février dernier dans le cadre d’une élection partielle, entend solliciter un renouvellement de mandat, mais n’a pas encore déposé son bulletin au bureau de la présidente d’élection.

Les candidats disposent encore de six jours ouvrables pour se manifester, la période de mise en candidature prenant fin le vendredi 6 octobre.