Des randonnées en montagne inspirantes pour l'artiste Manon Marchand

L'ex-Farnhamienne expose chez Boréart


Publié le 3 février 2017

Manon Marchand: artiste peintre et randonneuse.

©Photo: gracieuseté

ARTS VISUELS. L'œuvre de Manon Marchand accorde une large place aux décors montagneux et témoigne de sa passion pour la marche en haute altitude.

L'ex-Farnhamienne dit peindre patiemment comme l’archéologue et savoir observer comme une géologue tout en étant aussi «terre-à-terre» qu'une randonneuse. Ses randonnées pédestres dans les Rocheuses, les Alpes et les montagnes du Québec constituent pour elle une source d’inspiration inépuisable.

Celle qui a récolté plusieurs prix au symposium Couleurs urbaines de Granby, lors des éditions de 2000, 2001 et 2003, propose aux amateurs d'arts visuels des paysages minéraux qui s'imprègnent d'émotions ressenties lors de ses excursions en plein air. Sa palette est vive et remplie d'empâtement d'acrylique qu'elle applique à la spatule afin de créer des effets de parois rocheuses.

«Ma profession d’artiste peintre m’incite à partager mes sentiments de bien-être et d’équilibre retrouvés en montagne. Aujourd’hui, plus que jamais, nous avons besoin de la paix des montagnes pour nous rappeler que nous faisons tous partie de l’humanité», indique Mme Marchand.

La Maskoutaine d'adoption présente le fruit de son travail, du 8 février au 5 mars, au centre d'exposition Boréart, rue Principale, à Granby. L'artiste sera sur place, le dimanche 12 février de 13h30 à 16h, pour le vernissage de l'événement Au cœur de la montagne.