160 vaches périssent dans un incendie à Ange-Gardien

Éric Patenaude eric.patenaude@tc.tc
Publié le 18 décembre 2016

Le feu a complètement détruit la ferme laitière de la famille Robert. Les bêtes n'ont eu aucune chance.

©TC Media-Éric Patenaude

Environ 160 vaches ont péri dans un violent incendie qui a réduit en cendres la ferme Janibert, d'Ange-Gardien, la nuit dernière.

L'alerte a été sonnée par un passant qui circulait dans ce secteur du rang Casimir vers 2h20. Appelée à intervenir, la brigade incendie d'Ange-Gardien n'a eu d'autres choix que d'opter pour une intervention en mode défensif en raison de l'embrasement généralisé du bâtiment agricole.

Les pompiers d'Ange-Gardien, aidés de leurs collègues de Bromont, Farnham, Saint-Césaire et de Saint-Paul-d'Abbotsford, sont venus à bout de l'incendie en début d'après-midi. Les derniers effectifs ont quitté les lieux vers 14h. Deux pelles mécaniques sont venues d'ailleurs soutenir les efforts des sapeurs durant les opérations d'extinction du brasier.

«La cause demeure nébuleuse. On n'a rien de concret. C'est parti probablement dans le secteur de la fabrication de la  moulée. Est-ce électrique? Aucune idée», a expliqué Philippe Chartrand, directeur du Service incendie d'Ange-Gardien.