Une cinquantaine de vaches périssent dans un incendie à Notre-Dame-de-Stanbridge

Éric Patenaude eric.patenaude@tc.tc
Publié le 25 septembre 2016

Les pompiers de Notre-Dame-de-Stanbridge ont reçu un appel pour se rendre à la Ferme Helg vers minuit.

©TC Media-Éric Patenaude

FAITS DIVERS. Une ferme laitière du chemin Grande-Ligne, à Notre-Dame-de-Stanbridge, a été complètement rasée par un violent incendie, la nuit dernière. Une cinquantaine de bêtes ont péri.

Les pompiers de Notre-Dame-de-Stanbridge ont reçu un appel pour se rendre à la Ferme Helg vers minuit. À leur arrivée, le bâtiment agricole était déjà en embrasement total.

L'alerte générale a aussitôt été déclenchée et les sapeurs de la petite localité ont dû recourir au soutien de leurs confrères des casernes de Bedford, Saint-Alexandre, Saint-Armand et de Farnham.

«À notre arrivée, on a été obligé d'adopter un mode défensif et on a pu protéger deux bâtiments (situés près du brasier)», a indiqué le directeur du service des incendies de Notre-Dame-de-Stanbridge, Réjean Lemaire.

L'incendie a été maîtrisé vers 4h ce matin. Une pelle mécanique a été appelée en renfort pour porter assistance aux pompiers et pour sécuriser le site

Selon le chef pompier, l'incendie aurait pris naissance dans la partie ouest du bâtiment de ferme. Quant aux causes du brasier, elles demeurent inconnues pour le moment.

Une trentaine de pompiers ont participé aux opérations d'extinction.

©TC Media-Éric Patenaude

Une pelle mécanique a été appelée en renfort pour porter assistance aux pompiers et pour sécuriser le site.

©TC Media-Éric Patenaude