Sections

Un troisième gain consécutif pour les Astérix de Jean-Jacques-Bertrand

Football scolaire


Publié le 18 septembre 2017

Maël Côté a réussi la seule interception des Astérix.

©Photo: gracieuseté - NatMartin Phot Ographie

SPORT. Les Astérix ont le vent dans les voiles. Après avoir défait les formations de Sherbrooke et de Drummondville précédemment, la formation juvénile de Farnham a inscrit un troisième gain à sa fiche vendredi dernier.

Les joueurs de Ross Lemke l’ont emporté 14-0 contre l’Impact du collège Durocher au terme d’une partie marquée par plusieurs revirements.

«La chaleur semble avoir ralenti le tempo des deux équipes qui ont été peu productives à l’attaque tout en commettant chacune leur lot d’erreurs», indique l’entraîneur.

Maël Côté, des Astérix, a réussi une interception pendant que son équipe était victime de trois interceptions.

La brigade défensive de l’équipe gagnante, menée par Zac Jean et Benjamin Bellefroid, a cependant réussi à tirer son épingle du jeu avec cinq <I>sacks<I> du quart-arrière adverse.

«Jacob Phoenix s’est également démarqué sur la ligne offensive», précise M. Lemke.

Deux touchés

L’équipe juvénile de l’école Jean-Jacques-Bertrand a inscrit son premier touché du match à la suite du retour de 50 verges du receveur Laurent Laporte  sur un botté de dégagement de l’Impact. Elle menait 7-0 à la fin de la première demie.

Philippe Rodrigue a réussi le deuxième majeur de l’équipe gagnante, au troisième quart, en captant une passe de 30 verges décochée par son quart-arrière Antoine Riberdy.

Prochain match

Les Astérix (3 victoires, aucune défaite) croiseront le fer avec les Gouverneurs de Massey-Vanier (2 victoires, aucune défaite), ce vendredi dès 19h, à Cowansville.

«Après un match <I>so so<I> à l’offensive, on espère que nos jeunes vont redoubler d’efforts pour vaincre nos éternels rivaux de la route 104. Au football, on ne peut jamais rien prendre pour acquis», signale M.Lemke.