Rouge et bavette de bœuf

On peut aussi bien la mariner et la cuisiner sur le gril, la garnir de fromage bleu ou encore, et c’est un must, la rehausser d’échalote française et d’herbes fraîches. La bavette de bœuf se prépare de mille et une façons, mais elle exige deux choses essentielles : un bon grillardin et un vin rouge bien en chair. Et souvenez-vous que trop cuite, la bavette sera coriace et durcira du même coup les tannins  de votre vin. 

 


Ponant 2008, vin de pays des Côtes de Thongue, France, 13,80 $, 914218
Dégusté avec bonheur sous le millésime précédent, le Ponant est tout à fait indiqué pour accompagner la bavette marinée à l’huile d’olive, à la sauce soya et au thym. D’un rouge rubis aux reflets violacés, ce vin de pays est élaboré à partir de merlot, de syrah et de cabernet-sauvignon, assemblage qui donne au vin du fruit, des épices, de la structure et de l’équilibre. Au nez, le Ponant exhale des arômes de violette, d’épices et de cerise de terre. Dotée d’une attaque rafraîchissante, la bouche suit, avec les mêmes saveurs, et offre en finale des tannins tissés serrés. Bref, ce vin de pays sera idéal avec une bavette marinée et grillée sur le barbecue.

 


Château Dona Baissas v.v. 2008, Côtes du Roussillon Villages, France, 17,05 $, 966135
Un des bijoux de l’appellation Côtes du Roussillon Villages, le Château Dona Baissas du domaine éponyme, a depuis longtemps ses inconditionnels. Paré d’un rouge rubis très prononcé, et issu de carignan et de grenache noir, ce Français au nom espagnol sent bon la confiture de mûres et le cassis. Légèrement grasse et bien en chair, la bouche est gorgée de fruits avec en finale un brin d’astringence qui donne de l’élan à l’ensemble. Servez le Château Dona Baissas avec une bavette bien saignante garnie de fromage bleu ou d’une sauce onctueuse au porto. Il fera également un malheur avec la classique bavette à l’échalote.

 

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires