Rougemont: l’homme barricadé se rend

Un homme barricadé dans sa résidence située sur le rang Double à Rougemont, et possiblement armé, a tenu les policiers en haleine pendant plus de quatre heures en fin de journée jeudi.

 


Les policiers ont cerné la maison de l’homme en crise vers 15h15, jeudi après-midi, après avoir reçu un appel. Dès ce moment, une partie du rang Double a été fermée et trois résidents ont été évacués par mesure préventive.

 


Un négociateur de la Sûreté du Québec a entrepris des discussions avec l’individu et des membres du Groupe tactique d’intervention (GTI) sont intervenus. «Il s’est rendu sans condition vers 19h30, explique le sergent Daniel Thibodeau, porte-parole de la Sûreté du Québec. L’opération s’est bien déroulée. Le périmètre de sécurité a porté fruit.»

 


L’homme, qui était seul à l’intérieur du bâtiment, a été conduit à l’hôpital où il sera soigné. Il sera ensuite rencontré par les enquêteurs. «Il n’est pas impossible que des accusations criminelles soient portées contre lui», poursuit le policier Thibodeau.

 


La Sûreté du Québec n’a pas confirmé, jeudi soir, que l’homme détenait une arme. «L’enquête, qui se poursuit, le déterminera», complète le sergent Thibodeau. Les motifs de l’opération n’ont pas non plus été évoqués. La police précise seulement que l’homme «était en crise». Personne n’a été blessé.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des