Amélie Larocque sur iTunes pour une bonne cause

Pour une deuxième année, la chanson Si tu savais de l’auteure-compositrice-interprète Amélie Larocque est en quelque sorte la trame sonore de la Semaine québécoise de la déficience intellectuelle. Afin d’appuyer la cause de l’intégration des personnes atteintes de déficience intellectuelle, l’artiste offre sa chanson sur iTunes en guise de levée de fonds.

 

Du 11 au 17 mars, durant la semaine de sensibilisation, le public est invité à télécharger la chanson Si tu savais au coût de 0,99$ sur le site iTunes. Un onglet donnant accès à la chanson doit aussi être activé sur le site de l’artiste au www.amelielarocque.com.

 

Écrite, composée et interprétée par la jeune femme de Saint-Paul-d’Abbotsford, la chanson exprime le message que souhaite véhiculer lʼAssociation du Québec pour lʼintégration sociale (AQIS), soit de «prendre la différence comme une inspiration et non comme une erreur de la nature».

 

Pour expliquer sa relation avec l’Association québécoise pour l’intégration sociale, Amélie révèle qu’elle s’est rapprochée d’une cousine atteinte de déficience intellectuelle et que l’expérience lui a inspiré la chanson.

 

«C’est moi qui ai contacté l’AQIS. Je leur ai proposé la chanson et le clip», raconte Amélie, qui a fait équipe avec le Roxtonnais Louis-Philippe Janvier pour la réalisation vidéo.

 

De nombreuses activités ont lieu un peu partout au Québec durant la semaine de la déficience intellectuelle. Cette année, le porte-parole de l’événement est le comédien Vincent-Guillaume Otis, interprète du personnage de Babine dans le film du même nom tiré des contes de Fred Pellerin.

 

Deux bébés à venir
Non, Amélie Larocque n’attend pas de jumeaux, mais elle sera bientôt maman de deux façons. Après avoir lancé un premier album éponyme, produit de façon complètement indépendante en 2010, elle travaille sur un second projet. Elle évite toutefois d’annoncer une possible date de lancement, car un autre bébé est en chemin… vivant celui-là!

 

«Je prépare deux bébés en même temps», lance-t-elle à la blague. Comme l’accouchement est prévu pour la fin de l’été, les fans vont devoir patienter avant d’entendre un nouvel album.

 

La chanteuse souhaite aussi prendre le temps de bien faire les choses puisqu’elle compte faire parler d’elle avec ce deuxième album. «J’ai l’impression qu’il va se passer quelque chose», avance-t-elle.

 

Côté musique, on s’attend à quoi? «Je veux qu’il soit plus dans les dents», qualifie la chanteuse qui ne cache pas qu’elle aime beaucoup faire de la musique «quand ça bouge». On peut aussi s’attendre à quelque chose de bien différent par rapport au premier essai. «Je me sens ailleurs», affirme Amélie.


 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires