L’ancienne usine Trak Sports surfera de nouveau à Cowansville

L’ancienne usine Trak Sports, située sur la rue Dean à Cowansville, reprend vie. Des actionnaires de la compagnie I-5 s’affairent, depuis quelque temps, à mettre en place une nouvelle entreprise de production de planches à neige. D’ici le grand jour, l’équipe fera de la remise à neuf de planches à neige, dès le 21 janvier.

 

Quatre actionnaires, principalement d’anciens employés de Trak Sports, sont à la barre de la compagnie I-5. Richard Samuel, Hélène Jean, Yanick Constant et Dominique Dubé seront épaulés par six employés pour démarrer cette nouvelle aventure.

 

«La première année, on ne se met pas trop de pression. D’ici un an, la conception de prototypes et la production de planches à neige devraient être en branle», explique Sabrina Paquin, responsable des communications pour I-5.

 

D’ici à ce que le volet production soit opérationnel, l’entreprise offrira un service de refurbishing qui consiste à remettre à neuf les planches usagées. Sablage et cirage permettront aux planchistes de redonner du lustre à leur équipement.

 

Outre l’utilisation des anciens locaux de Trak Sports qui avait fermé ses portes en décembre 2009 faute de clients, I-5 a acheté l’équipement qui s’y trouvait. «Nos planches auront la même qualité que les planches Burton.

 

Des études de marché ont été faites. Le marché est disponible. Nous sommes près des montagnes et près des États-Unis», poursuit Mme Paquin. Cette dernière ne cache pas que l’exportation fait partie des plans de l’entreprise.

 

Quant à l’objectif de production, il n’est pas tout à fait défini. «L’usine et l’équipement peuvent produire plus de 100 000 planches par année. Ils (Trak Sports) le faisaient avec une centaine d’employés. On sait que l’usine peut produire ça. Nous, on va y aller comme ça va. On va voir comment ça va démarrer», complète la responsable des communications. Si six employés font déjà partie de l’équipe, plusieurs autres personnes pourraient joindre les rangs d’I-5 à moyen terme.

 

Afin de faire connaître cette nouvelle entreprise au public, des portes ouvertes de l’usine auront lieu le 21 janvier, de 10h à 14h.
Sur place, quelques démonstrations de remise à neuf de planches seront faites par des membres de l’équipe et une jeune sérigraphiste, Mary Jo Larivière,  créera en direct des œuvres à l’aide du air brush sur des snowboards. I-5 est située au 135-4, rue Dean à Cowansville.


 


 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires