Un blessé dans un incendie à Dunham

Un homme a été blessé aux mains et au visage, dimanche après-midi, dans l’incendie de sa résidence de la rue Jetté, à Dunham. L’origine du brasier est toujours inconnue.

L’alarme a été sonnée sur le coup de 14h27. «L’appel initial spécifiait qu’un véhicule avait pris feu dans un garage annexé à un bâtiment, avec deux maisons en danger et possiblement des gens qui dormaient à l’intérieur d’une des maisons», explique le directeur du Service de sécurité incendie de Dunham, Bernard Ouellet.

À l’arrivée des sapeurs, le bâtiment où le feu a pris naissance était complètement embrasé, tandis qu’une maison à gauche commençait à prendre feu. Les pompiers sont aussitôt intervenus dans l’une des résidences où des personnes devaient dormir. Il n’y avait cependant personne dans la maison. Les pompiers ont donc commencé à arroser les incendies. «On a réussi à limiter les dégâts avec des lignes d’attaque pour protéger les maisons», ajoute M. Ouellet. Ce ne fut cependant pas le cas de la résidence où s’est déclaré le brasier. À l’arrivée des sapeurs, elle était complètement embrasée. Les dommages sont évalués entre 250 000$ et 300 000$.

Un véhicule de marque Econoline est à l’origine des flammes. «Le devant de l’Econoline était stationné sous un abri d’auto. Le feu s’est propagé très vite à la maison. Elle a été incendiée à la grandeur», soutient Bernard Ouellet. L’origine de l’incendie n’est toujours pas connue.

L’occupant des lieux a été blessé au premier degré au visage et aux mains. Quelques pompiers, sur la trentaine qui sont intervenus sur les lieux, ont souffert de la chaleur. Outre les pompiers de Dunham, les brigades de Frelighsburg, Cowansville et Sutton ont été appelées en renfort.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des