CéraMystic: huit nouveaux exposants

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert

Une centaine d’amateurs d’art ont foulé les jardins du céramiste Jacques Marsot, hier soir à Saint-Ignace-de-Stanbridge, à l’occasion du lancement de la neuvième édition de l’expo-vente CeraMystic.

Ce grand rassemblement annuel, qui garde l’affiche jusqu’au 2 juillet prochain, permettra au grand public de découvrir une grande variété de sculptures, objets décoratifs et fonctionnels réalisés par des artisans de partout au Québec.

Lors de leur visite à Mystic, les visiteurs pourront notamment se familiariser avec les œuvres de Stanley Lake, de Potton, un invité «coup de coeur» qui présente une collection de fontaines d’eau et de sculptures de jardin uniques en leur genre.

«Je trouve que les fontaines de Stanley sont tout à fait dans l’esprit de Céramystic. Ça fait été, ça fait festif, ça fait plein air», résume le promoteur de l’événement.

Le Centre de céramique Bonsecours soumet par ailleurs à l’attention du grand public les travaux de Sophie Ève Adam, diplômée en 2009 du Cégep du Vieux-Montréal.

«Nous l’avons dénichée au Salon des métiers d’art de Montréal. Nous étions à la recherche de pièces à la fois urbaines et modernes… et c’est précisément ce que Sophie-Ève nous propose», indique M.Marsot.

La créme des céramistes

Cette année, l’expo-vente accueille huit nouveaux exposants. Une vingtaine d’autres reviennent par ailleurs y présenter leurs réalisations de la dernière année.

«Le choix des exposants est un exercice difficile. On doit continuer à mettre l’accent sur la qualité et la diversité des pièces, tout en faisant de la place à la nouveauté», signale le promoteur.

Céramystic permet aux participants de bénéficier d’une belle visibilité tout en réalisant de bonnes affaires.

«La moyenne des ventes par exposant s’élève à 2 000 $. C’est loin d’être négligeable», précise le promoteur, qui vit lui-même des fruits de son art.

L’événement réussit à faire ses frais, année après année, grâce au soutien financier du Fonds culturel de Brome-Missisquoi et des Caisses populaires de Bedford et Farnham.

«Nos deux établissements encouragent CéraMystic depuis le tout début avec une contribution annuelle », précisent Nathalie David, directrice adjointe à la Caisse de Farnham et Johanne Goulet, directrice des relations avec les membres à la Caisse de Bedford.

Le site de l’exposition est accessible tous les jours de 10 heures à 18 heures. Entrée libre. Pour information, on peut composer le 248-3551 ou consulter le www.ceramystic.com .

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires