Retour du derby de démolition à Sainte-Brigide

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Retour du derby de démolition à Sainte-Brigide
La sixième édition du derby de démolition de moissonneuses-batteuses réunira une douzaine de compétiteurs.

Les amateurs de casse seront servis à souhait, le samedi 7 juillet, lors de la présentation du derby de démolition du Festival de compétitions western de Sainte-Brigide-d’Iberville.

Le programme de la rencontre inclut notamment un derby de démolition de moissonneuses-batteuses et deux autres compétitions du même genre mettant en vedette des voitures à quatre et six cylindres.

La sixième édition du derby de démolition de moissonneuses-batteuses réunira une douzaine de compétiteurs alors que les derby de démolition d’autos à quatre  et six cylindres devrait réunir de 50 à 60 participants. Les pilotes intéressés à apprendre part à l’une ou l’autre de ces épreuves peuvent contacter Dany Casavant, au 450-548-2517, pour les inscriptions.

«Les gagnants de l’édition 2011, Emmanuel Aeschlimann de Sainte-Brigide (petites moissonneuses-batteuses), Frédéric Latour, de Sainte-Brigide (grosses moissonneuses-batteuses), Pascal Lupien, de Sainte-Victoire de Sorel (autos à quatre cylindres) et Dany Casavant, de Roxton Falls (autos à six cylindres) seront sur place pour défendre leur titre respectif», signale le promoteur.

Programme de la soirée

Le parc Daniel-Hébert sera accessible au grand public dès 16 h 30, mais la soirée prendra réellement son envol à 17 heures avec l’ouverture du bar et une distribution de hot dogs gratuits (jusqu’à 19 heures).

Le coût d’entrée pour le derby de démolition est 20 $, mais les jeunes de 12 ans et moins accompagnés d’un adulte sont admis gratuitement. Pour plus d’information, on peut composer le 775-0964 ou consulter le site www.rodeostebrigide.com .

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des