Sainte-Brigide obtient une subvention de 80 000 $

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Sainte-Brigide obtient une subvention de 80 000 $
La directrice générale du Conseil économique du Haut-Richelieu

Le Conseil économique du Haut-Richelieu (CLD) met 80 000 $ à la disposition de la municipalité de Sainte-Brigide-d’Iberville pour la réalisation de divers projets d’aménagement. Grâce au soutien financier du fonds du Pacte rural et de divers autres partenaires, l’administration Bonvouloir a déjà réalisé deux projets et invite la population à lui soumettre des idées pour l’utilisation de l’excédent.

Les Loisirs Sainte-Brigide ont notamment procédé à l’acquisition de nouveaux modules (balançoires, glissoires, etc.) afin de réaménager leur terrain de jeu de façon sécuritaire et attrayante pour tous  les groupes d’âge.

«Situé à proximité de l’école Notre-Dame-du-Sourire et du nouveau développement domiciliaire, le parc de jeux devient un lieu de rassemblement privilégié pour les enfants et les familles», signale le maire Patrick Bonvouloir.

La réalisation du projet a nécessité des investissements de l’ordre de 36 000 $ et contribué à la création de cinq à sept emplois pour une période de quatre semaines.

La MRC du Haut-Richelieu a défrayé la plus grosse partie de la facture, soit une somme de 27 200$, par le biais du fonds du Pacte rural.

Réaménagement de la cour d’école

Une autre partie de l’enveloppe de 80 000 $, soit une somme de 6 000 $, permettra à l’école primaire de Sainte-Brigide de verdir son aire de jeu et d’acheter de nouveaux modules. Les travaux débuteront en août et devraient être complétés pour la rentrée scolaire 2012-2013.

«La municipalité y va également d’une contribution de 2 000 $ alors que la Commission scolaire des Haute-Rivières paye la différence, soit une somme approximative de 37 000 $», précise la conseillère municipale Diane Thériault.

La réparation de la structure existante et l’ajout de nouveaux jeux permettra d’amuser les enfants et de les faire bouger.

On se souviendra qu’une subvention de 2 000 $ du fonds du Pacte rural avait aidé à financer l’aménagement d’un terrain de micro-soccer à l’école Notre-Dame-du-Sourire. Ce projet de 8 500 $ a été réalisé en 2011.

Appel aux citoyens

Le conseil municipal de Sainte-Brigide réserve par ailleurs 50 000 $ aux projets citoyens. On compte tenir une consultation publique, l’hiver prochain, pour recueillir les propositions des 1 300 habitants de cette petite municipalité.

«Les Loisirs proposent d’utiliser une partie de cette somme pour réaménager la patinoire, mais nous sommes ouverts à toutes les suggestions», insiste le maire Bonvouloir.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des