«On va avoir une cible dans le front» – Ross Lemke

«On va avoir une cible dans le front» – Ross Lemke
«Le défi est là. On est champions provinciaux. C’est sûr que lorsqu’on va arriver sur le terrain

Après avoir connu une saison de rêve en étant sacrés champions provinciaux, les Astérix de l’école secondaire Jean-Jacques-Bertrand seront l’équipe à battre lorsqu’ils fouleront le terrain pour le premier match de la prochaine campagne qui débute le 31 août.

«Le défi est là. On est champions provinciaux. C’est sûr que lorsqu’on va arriver sur le terrain, les autres formations de la ligue vont avoir un dard et on va avoir une grosse cible dans le front, lance l’entraîneur-chef des Astérix, Ross Lemke. C’est plus facile de devenir champion que de le rester!»

En 41 ans d’histoire de football à Farnham, les Astérix ramenaient à la maison un septième Bol d’or, le 13 novembre dernier, de bons résultats pour une telle formation. «Quand on regarde à gauche et à droite, sur les quinze équipes, JJB a le deuxième plus petit bassin de joueurs avec moins de 1000 élèves. Chaque année, la direction me dit qu’il faut que je chauffe avec le bois que j’ai!», dit en ricanant le coach. Même si la moitié des joueurs qui portaient le chandail des Astérix l’an dernier seront dans les rangs pour le prochain calendrier, ce dernier affirme que chaque saison est différente. «Les jeunes changent. Leur personnalité change. Pour un vieux routier comme moi, le plus le fun c’est de voir ces changements-là», ajoute celui qui baigne dans le football depuis 1967. «Un plaisir que j’ai, c’est de dire aux jeunes j’ai coaché ton grand-père! Les réactions des jeunes sont géniales. Et pour moi, chaque vendredi soir, ce sont des retrouvailles», poursuit l’homme de 68 ans.

De nouveaux leaders

La nouvelle saison qui s’amorce le 31 août sera l’occasion, pour les Astérix, d’avoir de nouveaux capitaines. À ce sujet, le coach n’a que de bons mots pour ses joueurs. «J’aime avoir des leaders différents. Shany Poirier, c’est un athlète complet. Il est talentueux et humble. Il est à son affaire. Comme on dit, il est low profile. C’est un leader parce qu’il représente le plus beau talent que j’ai vu», explique celui qui a enseigné à JJB pendant 35 ans.

Pour Ross Lemke, le jeune Christopher Beaumier est un garçon qui vient de loin. «Depuis deux ans, il a pris beaucoup de maturité. Pour lui, le football est une vocation et une valorisation. Il représente un autre genre de capitaine.»

Les bons mots perlent aussi pour David Riberdy, le quart arrière de l’équipe. «Il a un enthousiasme à toute épreuve. C’est un joker dans le bon sens du terme. Il s’est relié les autres garçons autour de lui. Il a une personnalité intéressante et intéressée.»

Le quatrième poste de capitaine, Ross Lemke se le réserve pour plus tard cet automne. «C’est pour une révélation. Peut-être qu’un autre garçon va se démarquer dans le camp. Qu’il va nous amener quelque chose de personnel. Un capitaine, ce n’est pas toujours quelqu’un de criard et pas toujours le meilleur athlète. Je cherche un cœur de guerrier», confie le <I>coach<I> Lemke.

De la relève derrière le banc

Si la relève sur le banc est là, elle est plus difficile à trouver derrière le banc. «Les années avancent. Il faut préparer la relève. Le problème en région, c’est de l’avoir», indique Ross Lemke. L’homme derrière les Astérix peut compter sur six adjoints en les personnes de Francis Benjamin, Guillaume Choinière, Vincent Hébert, Vincent Leduc, Vincent Roy et d’un «vieux routier», Jean-Guy Choinière. «C’est un bon mélange de jeunesse et d’expériences. Nous, on n’a pas de paie. Pour transmettre notre passion du football, les relations humaines et le plaisir doivent être au rendez-vous.»

À l’aube de cette nouvelle saison, Ross Lemke croit plus que jamais à son rôle d’entraîneur. «Ce sont les jeunes qui jouent, qui attrapent le ballon, qui le lancent, qui se font plaquer. Nous, on essaie de les guider. On a une jeunesse qui est prise avec plusieurs tentations. Il faut leur montrer comment faire de bons choix dans la vie. Le football amène des valeurs et la discipline.»

Le camp d’entraînement des Astérix prendra son envol le 20 août. Un match hors concours sera disputé sur les terrains de JJB le 24 août contre l’équipe montréalaise Selwyn House.

Les Astérix entameront la saison régulière sur la route. Le 31 août, ils affronteront les Obélix de la polyvalente Chanoine-Armand-Racicot, à Saint-Jean-sur-Richelieu. La première partie à domicile sera disputée le 7 septembre contre le Collège Durocher de Saint-Lambert.

 

 

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des