Tentative de vol de cuivre au terrain de tennis de Farnham

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Tentative de vol de cuivre au terrain de tennis de Farnham
Steve Charbonneau croit que le terrain de tennis de Farnham a été le théâtre d’une tentative de vol de cuivre.

MÉFAIT – Des vandales ont causé pour plusieurs milliers de dollars de dommages au parc de la piscine Saint-Bruno, dans la nuit de mercredi à jeudi, en s’attaquant aux poteaux du système d’éclairage des nouveaux courts de tennis.

«Le méfait  a été constaté tôt hier matin par des employés municipaux qui se présentaient sur les lieux pour des travaux d’entretien et m’a été signalé quelques heures plus tard», indique le directeur du service des loisirs de la Ville de Farnham, Steve Charbonneau.

Les auteurs de cet acte de vandalisme ont ciblé trois des six poteaux situés à l’extérieur.

«Les malfaiteurs ont arraché les couvercles des boîtes d’alimentation électrique et coupé les fils dans l’espoir de récupérer le métal qui se trouve à l’intérieur de la gaine. Ils ont dû être surpris de constater que les fils n’étaient pas en cuivre, mais en aluminium. Ça explique sans doute pourquoi certains poteaux ont été épargnés», ajoute M. Charbonneau.

Ce dernier croit que la tentative de vol est l’œuvre d’un groupe bien organisé.

«Un méfait de ce genre n’est pas à la porte de n’importe qui. Il faut connaître ça un peu, car il y a du courant dans les fils électriques. Les malfaiteurs doivent également être capables d’agir rapidement pour ne pas se faire prendre», explique le directeur du service des loisirs.

La Ville de Farnham n’a toujours pas signalé le méfait à la police, mais entend le faire au début de la semaine prochaine.

Caméras de surveillance

À la lueur des derniers événements, la Ville de Farnham a décidé d’agir de façon préventive et installera des systèmes de caméras de surveillance durant la saison estivale dans les principaux parcs et endroits publics.

«Il n’y avait pas de caméra, ni de système d’alarme, dans les parcs municipaux à mon arrivée à Farnham au début de 2013, mais nous en avons fait installer un premier près de la surface de dek hockey. Notre démarche semble avoir porté fruit, car il n’y a eu qu’un seul acte de vandalisme ( tentative de vol par effraction dans un cabanon) à cet endroit l’an dernier», précise M. Charbonneau.

Ce dernier laisse entendre qu’un système de caméra «se paye» rapidement, car le coût de remise en état des infrastructures sportives est généralement assez élevé.

Le directeur du service des loisirs déplore les agissements des vandales et prend soin de rappeler que tout le monde en souffre.

«Dans le cas de la tentative de vol qui nous occupe, les joueurs de tennis sont les premiers pénalisés, car il leur sera impossible de disputer un match en soirée tant et aussi longtemps que la réparation n’aura pas été complétée. Les payeurs de taxes de Farnham écoperont à leur tour, car les travaux correctifs ne sont pas gratuits», prend soin de rappeler M. Charbonneau.

Ce dernier profite de l’occasion pour solliciter la collaboration de la population.

«Les policiers ne peuvent pas être partout, en même temps. Les Farhamiens ont donc intérêt à rapporter tout méfait dont ils peuvent être témoins dans l’espoir de contrer les agissements des vandales. Il y va de leur devoir de citoyen», insiste M.Charbonneau.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires