Sébastien Champigny envoyé en centre de thérapie

Sébastien Champigny envoyé en centre de thérapie
Accusé d'avoir incendié la Meunerie Côté-Paquette à Ange-Gardien

JUSTICE. Accusé d’avoir incendié la Meunerie Côté-Paquette à Ange-Gardien au mois de février dernier, Sébastien Champigny a été envoyé dans un centre thérapeutique de Drummondville en attendant la suite des procédures judiciaires.

La cause concernant Sébastien Champigny était de retour devant la justice vendredi dernier au palais de justice de Saint-Hyacinthe. Le jeune homme de 28 ans doit maintenant séjourner dans un centre thérapeutique pour alcooliques et toxicomanes à Drummondville.

S’il quitte l’endroit, il doit se constituer prisonnier, précise une employée du greffe du palais de justice de Saint-Hyacinthe. Sébastien Champigny, originaire de Saint-Pie, doit aussi se conformer à de nombreuses conditions et a dû verser une caution de 1000$. Champigny doit revenir au tribunal le 15 juin prochain.

Rappelons que Sébastien Champigny est accusé d’avoir mis le feu à la Meunerie Côté-Paquette d’Ange-Gardien le 23 février dernier. Il fait face à une kyrielle d’accusations dont introduction par effraction, incendie criminel, possession de matière incendiaire, possession d’outils de cambriolage, possession de biens criminellement obtenus et de diverses accusations reliées aux stupéfiants. Les dommages causés par le feu sont évalués à 20M $.  

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires