La Caisse Desjardins cuisine 400 filets de porc pour les paniers de Noël

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
La Caisse Desjardins cuisine 400 filets de porc pour les paniers de Noël
Vingt-cinq dirigeants, employés et administrateurs ont mis la main à la pâte dans le cadre de l’opération «Donnez au suivant» de la Caisse Desjardins de la Pommeraie. (Photo : Gracieuseté)

COMMUNAUTÉ. Plusieurs dirigeants, employés et administrateurs de la Caisse Desjardins de la Pommeraie ont donné l’exemple en cuisinant des filets de porc pour les familles démunies de la région dans le cadre de l’opération «Donnez au suivant».

L’engagement et l’implication communautaire sont des valeurs chères au groupe Desjardins comme en témoigne l’activité de cuisine collective initiée par la direction de la Caisse de la Pommeraie.

Vingt-cinq dirigeants, employés et administrateurs de l’institution financière ont sacrifié une journée de congé pour préparer des filets de porc sur lit de riz aux légumes destinés aux banques alimentaires de la région. L’activité a eu lieu les 2 et 3 novembre, dans les locaux du Centre d’action bénévole de Farnham.

Les 110 heures de bénévolat des participants ont permis de cuisiner 400 filets de porc pour deux personnes qui seront redistribués dans les paniers de Noël et viendront s’ajouter aux denrées non périssables recueillies dans le cadre de la guignolée. Plus de 800 personnes à faibles revenus du territoire d’Ange-Gardien, de Farnham et de Bedford profiteront de cette initiative.

«Les gens n’auront qu’à sortir les plats du congélateur, les réchauffer et les servir, car tout est déjà cuit», précise la directrice adjointe de la Caisse Desjardins de la Pommeraie, Nathalie David.

La viande de porc a été commanditée par la compagnie F. Ménard d’Ange-Gardien alors que les légumes ont été gracieusement fournis par l’entreprise Bonduelle de Bedford.

Le directeur général de la Caisse, François Désautels, se dit très fier de l’engagement personnel de chacun des participants et promet de répéter l’expérience l’an prochain.

On se souviendra que des bénévoles de cette institution financière avaient cuisiné 450 pâtés chinois double-portion l’année dernière afin d’aider à garnir les paniers de Noël confectionnés par les centres d’action bénévole de Bedford et de Farnham.

Par le passé, les employés et administrateurs des anciennes caisses d’Ange-Gardien, de Farnham et de Bedford – aujourd’hui regroupées sous une seule et même entité – avaient par ailleurs procédé à des collectes de denrées en milieu de travail pour les banques alimentaires.

Partager cet article