Des Rock Machine arrêtés à Farnham

Photo de redaction_avenir
Par redaction_avenir
Des Rock Machine arrêtés à Farnham
L’ancienne église de la rue Saint-Joseph, qui a déjà servi de studio d’enregistrement au groupe montréalais Arcade Fire, a été visitée par la SQ en raison de la présence de membres des Rock Machine, samedi dernier. (Photo : lAvenir & Des Rivières-archives)

FAITS DIVERS. La Sûreté du Québec (SQ) a mis un terme à une assemblée des Rock Machine célébrée dans une ex-église de la rue Saint-Joseph, à Farnham, samedi dernier. Des stupéfiants ont été saisis et des membres du groupe criminel ont été arrêtés sur les lieux de la réunion.

«L’enquête a permis d’établir que l’endroit était occupé par des Rock Machine, d’ailleurs plusieurs membres sur place portaient leurs couleurs lors de la perquisition», a indiqué la SQ par voie de communiqué.

Sept hommes et deux femmes se trouvaient à l’intérieur de l’ancien lieu de culte du centre-ville de Farnham. Deux suspects en possession de méthamphétamine ont été écroués par les policiers de la Division des enquêtes sur le crime organisé-Estrie et libérés après vérifications. Ces derniers pourraient ultérieurement faire face à des accusations en matière de stupéfiants.

Des comprimés de méthamphétamine, des bouteilles d’alcool, des armes prohibées et neuf vestes aux couleurs des Rock Machine ont été perquisitionnés par les enquêteurs.

Rappelons que la petite église de la rue Saint-Joseph a fait parler d’elle dans les dernières années notamment pour avoir servi de lieu d’enregistrement au groupe montréalais Arcade Fire.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des