Hockey midget AAA: trois joueurs de Brome-Missisquoi à la Coupe Telus

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Hockey midget AAA: trois joueurs de Brome-Missisquoi à la Coupe Telus
Félix Paquet, de Bedford (Photo : Gracieuseté – La Gang des Multis)

SPORT. Après avoir remporté la grande finale au hockey midget AAA au début du mois, les Cantonniers de Magog participeront au tournoi national de la Coupe Telus, du 22 au 28 avril, à Thunder Bay. Trois joueurs d’ici seront du voyage.

Les Cantonniers avaient terminé au deuxième rang du classement de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, à douze points des meneurs, avec une fiche de 34 victoires, trois défaites en temps réglementaire et cinq défaites en prolongation ou en fusillade.

La troupe de Félix Potvin a par la suite défait l’Intrépide de Gatineau en quatre matchs (demi-finale) et les Lions du Lac-Saint-Louis en quatre autres matchs (finale) pour se sauver avec la Coupe Jimmy Ferrari.

«Nous avons affronté une équipe très physique (Gatineau) lors de la demi-finale et une formation beaucoup plus rapide et talentueuse (Lac-Saint-Louis) en finale. On a su adapter notre jeu et aller chercher les victoires importantes contre ces deux adversaires», indique Justin Bergeron, un attaquant des Cantonniers originaire de Bromont.

Son coéquipier Félix Paquet, de Bedford, abonde dans le même sens. «Notre équipe a bien performé dans les séries. On a rencontré de l’adversité et ça n’a pas été toujours facile, mais on a l’a finalement emporté», signale le défenseur gauche.

Dernier droit

Les joueurs des Cantonniers renoueront avec la compétition dans un peu moins d’une semaine. Tout le monde s’entend pour dire que le championnat canadien donnera lieu à un affrontement de taille.

«On s’attend à rencontrer des équipes assez robustes. Il va falloir travailler fort et éviter les mauvaises punitions», indique le Farnhamien Zachary Barabé.

Félix Paquet s’attend lui aussi à des matchs «physiques», tout en étant optimiste pour la suite des choses.

«On a eu droit à deux fins de semaine de repos après le championnat québécois. Ça a fait du bien», affirme-t-il.

Justin Bergeron rappelle que l’entraîneur de son équipe a utilisé ses quatre trios offensifs et ses six défenseurs lors des séries d’après-saison.

«Ça nous a donné du gaz en troisième période et permis de terminer en force. On devrait amorcer le championnat canadien en étant relativement bien reposés», avance le Bromontois.

Ce dernier ajoute que les joueurs des Cantonniers n’ont qu’une seule idée en tête: ramener la Coupe Telus au Québec.

«On ne va pas là-bas pour faire de la figuration, mais pour gagner», insiste-t-il.

Coupe Telus

Les Cantonniers en seront à leur quatrième participation au championnat canadien.

L’équipe de Magog s’était classée cinquième en 1995 alors qu’elle agissait comme hôtesse du tournoi. Puis, en 2000, elle a défait le Collège Français de Montréal-Bourassa et mis la main sur la Coupe Air Canada.

L’année dernière, à leur plus récente participation à ce grand rassemblement pancanadien, les Cantonniers se sont inclinés 5-1 en finale contre les Hounds de Notre-Dame, un collège privé de Wilcox, en Saskatchewan.

«Pour son quarantième anniversaire, la troupe de Félix Potvin aimerait bien aller chercher un autre titre», précise Robert Legault, relationniste de la formation midget AAA de Magog.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des