Farnham: écho du conseil municipal

Photo de redaction_avenir
Par redaction_avenir
Farnham: écho du conseil municipal
Le balcon de l'hôtel de ville sera reconstruit à neuf dans les prochains mois. (Photo : lAvenir & Des Rivières-Claude Hébert)

Populaires les info-alertes

Le service d’info-alertes implanté à Farnham en janvier 2018 gagne en popularité. Les citoyens sont de plus en nombreux à recourir à ce mode de communication pour s’informer des activités, programmes et services offerts par la Municipalité. Grâce à une campagne promotionnelle soutenue, le nombre d’abonnés a doublé au cours des trois derniers mois pour atteindre 867.

«La clientèle des info-alertes représente 10 % de la population et quelque chose entre 20 % et 30 % de la population adulte. C’est énorme!», soutient le maire Patrick Melchior.

L’abonnement au système d’info-alertes est gratuit et permet aux citoyens de sélectionner le type de message qu’ils souhaitent recevoir par courriel, texto ou message téléphonique.

Le service propose notamment des messages récurrents sous forme de rappels pour la collecte des ordures ménagères, les dates d’ouverture de l’écocentre, le calendrier des séances du conseil municipal ou les dates de paiement pour les taxes municipales. Il est également possible de recevoir des messages ponctuels ayant trait aux activités de loisirs (journées d’inscription, dates des mardis shows, de l’heure du conte, des projections en plein air, etc.). (C.H.)

Un balcon mal en point

Inutilisé depuis quelques années déjà, le balcon de l’hôtel de ville sera démoli, puis reconstruit à neuf dans les prochains mois. Un appel d’offres sur invitation a été lancé récemment et le comité consultatif d’urbanisme doit prendre connaissance des soumissions reçues prochainement.

«La réalisation des travaux devrait être complétée avant les premières neiges», indique le directeur général, Yves Deslongchamps.

Ce projet s’inscrit dans un programme de réfection de l’hôtel de ville réparti sur trois ans et totalisant près de 200 000 $. La restauration du balcon est prévue pour 2019 alors que le remplacement d’une partie des fenêtres et la modernisation des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation devraient suivre en 2020. (C.H.)

Réfection du boulevard Normandie

La réfection d’un tronçon du boulevard Normandie délimité par les rues Dollard et Berthiaume, sur une longueur de 300 à 400 mètres, devrait débuter dès le dégel.

Le projet prévoit de nouvelles fondations de rue, la réfection d’une partie de l’égout pluvial et la réalisation de travaux de voirie permettant d’effectuer un réaménagement de l’espace. Un trottoir sera également aménagé du côté est de la voie publique.

«De l’espace a également été prévu pour l’aménagement d’une piste cyclable du côté ouest de la rue, mais on ignore toujours si ce corridor dédié aux usagers du vélo verra le jour. Le bien-fondé du projet sera évalué dans le cadre d’une réflexion plus globale sur le développement du réseau cyclable de la Municipalité», explique le maire de Farnham.

La réfection du boulevard Normandie, au coût de 1,3 M$, a été confiée à l’entreprise Denex. (C.H.)

Ententes de service pour l’aréna

La Ville de Farnham a entrepris en janvier dernier une analyse complète des ententes intermunicipales en matière de loisir avec les municipalités de Brigham, Ange-Gardien et Sainte-Sabine.

«Les contrats de service avec Brigham et Ange-Gardien, échus depuis la fin mars, ont été reconduits aux mêmes conditions pour une période d’un an, soit jusqu’à l’été 2020. L’entente avec Sainte-Sabine arrive par ailleurs à échéance le 31 décembre prochain. Ça nous donne le temps de regarder le dossier dans son entier», signale le DG de la Ville de Farnham.

La directrice des loisirs, Roxanne Roy-Landry, précise que le tiers des usagers de l’aréna habite à l’extérieur de Farnham. Certains d’entre eux résident dans l’une des trois municipalités sous contrat avec la Ville de Farnham alors que d’autres proviennent d’une municipalité autre (Sainte-Brigide-d’Iberville par exemple). (C.H.)

Ressources humaines

Denise Thibeault mettra fin à son lien d’emploi avec la Ville de Farnham à la mi-juin. Au service de la Municipalité depuis plus de onze ans, cette dernière a occupé les fonctions de réceptionniste à l’hôtel de ville de 2007 à 2013 et s’occupe des comptes payables depuis 2013.

«À son retour de vacances, Mme Thibeault va reprendre le travail pendant quelques semaines pour aider à former une nouvelle employée», indique le directeur général Yves Deslongchamps, qui agit comme directeur des ressources humaines depuis le départ de l’ancienne titulaire du poste, France Landry.

La remplaçante de Mme Thibeault n’a pas encore été choisie, mais ce ne sont pas les candidats qui manquent. La Ville avait déjà reçu 40 curriculum vitae en date de jeudi dernier.

Sylvie Campbell prend par ailleurs la relève de Mario Benjamin à la présidence du comité consultatif d’urbanisme (CCU). Cette dernière est bien connue des Farnhamiens pour avoir agi comme directrice générale de la caisse Desjardins locale pendant nombre d’années. il faut préciser que les membres du CCU sont sélectionnés par le conseil municipal, mais agissent en qualité de bénévoles. (C.H.)

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des