Bedford veut mettre fin au branchement des gouttières au réseau d’égout municipal

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Bedford veut mettre fin au branchement des gouttières au réseau d’égout municipal
Les élus municipaux se réunissent en assemblée publique, le premier mardi de chaque mois, à l'hôtel de ville de la rue Principale. (Photo : L'avenir & Des Rivières - Archives)

ENVIRONNEMENT. Sensible à la problématique des changements climatiques et soucieuses de réduire l’apport d’eaux pluviales dans le réseau d’égout municipal, de diminuer les coûts d’opération de son usine d’épuration, d’éviter les débordements lors de fortes pluies et d’améliorer la qualité de ses cours d’eau, la Ville de Bedford a adopté un règlement interdisant le branchement des gouttières au réseau d’égout municipal.

Un patrouilleur de l’Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi (OBVBM) visitera les résidences, au cours de la saison estivale, pour cibler les installations non conformes à la nouvelle réglementation. Un dépliant illustrant les différents modes de débranchement possible sera laissé sur place.

Une séance d’information sur le débranchement des gouttières aura lieu le mardi 18 juin à 19h, au centre communautaire Georges-Perron. Pour renseignements additionnels, on peut également composer le 450-248-2440.

Passerelle de l’usine de filtration

Le conseil municipal de Bedford a accordé un contrat de 101 569 $ à Deric Construction, plus bas soumissionnaire conforme, pour le remplacement de la passerelle de bois située au-dessus des bassins du décanteur de l’usine de filtration par une passerelle en acier galvanisé. Cette nouvelle installation permettra de nettoyer les bassins en toute sécurité.

La Ville soumettra une demande d’aide financière dans le cadre du programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ 2019-2024). Si les fonds ne sont pas autorisés, la somme sera prélevée à même les surplus non affectés de la Municipalité.

Dek hockey à Mgr-Desranleau

La Municipalité établit un partenariat avec la Commission scolaire du Val-des-Cerfs pour l’aménagement d’une surface de dek hockey entre l’école Mgr-Desranleau et le terrain de balle.

La réalisation du projet, par Omni-Tech Sport, implique un agrandissement de la surface de jeu au coût de 10 621 $ et une contribution de la Ville de 7742 $.

Comme le projet n’avait pas été prévu au budget 2019, celui-ci sera financé à même les surplus non affectés de la Municipalité.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des