La députée-ministre Isabelle Charest en mode estival

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
La députée-ministre Isabelle Charest en mode estival
Isabelle Charest en visite chez Armoires Cuisines Action, une entreprise manufacturière de Sainte-Sabine. (Photo : Gracieuseté)

POLITIQUE. La députée et ministre Isabelle Charest profite de la relâche des travaux à l’Assemblée nationale pour effectuer une tournée de la circonscription de Brome-Missisquoi et rencontrer des élus, gens d’affaires et citoyens de ces localités.

«Il s’agit d’un genre de petite séduction au cours de laquelle Mme Charest et son personnel de bureau se familiarisent avec les attraits de chacune des municipalités tout en prenant le pouls de la population. C’est convivial, relaxe et instructif tout à la fois», résume la responsable du bureau de circonscription, Johanne Gauvin.

Cette dernière laisse entendre qu’une tournée sous cette forme constitue une première au Québec et suscite déjà beaucoup d’intérêt dans les comtés voisins.

«Ça se passe dans Brome-Missisquoi et pas ailleurs. On sert d’exemple», précise-t-elle.

Mme Gauvin rappelle que la députée-ministre n’est pas en campagne électorale et n’a donc aucune visée partisane en prenant part à cette tournée. Elle n’a pas non à performer à tout prix: il lui suffit d’être elle-même et de rencontrer les gens dans leur milieu de travail ou leur milieu de vie.

25 municipalités dans deux MRC

Les visites s’étirent sur deux ou trois heures sur la base d’un agenda proposé par chacun des maires.

«Mme Charest passe prendre le maire à bord de sa voiture de fonction et parcourt la municipalité sous la surveillance du chauffeur et garde du corps de la ministre. Ce n’est pas tous les jours qu’un élu municipal a droit à un accès privilégié et à du temps de qualité avec une ministre», signale la responsable du bureau de circonscription.

Isabelle Charest et ses collaboratrices ont déjà rencontré huit des 25 maires de la circonscription de Brome-Missisquoi depuis la fin de la dernière session parlementaire.

Après Farnham, Sainte-Sabine, Stanbridge East, Notre-Dame-de-Stanbridge, Sutton, Dunham, Bromont et Cowansville, la tournée se poursuivra le 6 août prochain du côté de Waterloo, Shefford et Warden, puis le 8 août du côté d’East Farnham et de quelques municipalités voisines.

«Les maires adorent ce type de visite et certains d’entre eux nous demandent déjà de répéter l’expérience l’an prochain», indique Mme Gauvin.

Coups de cœur des maires

Les visites des municipalités varient d’un endroit à l’autre et l’agenda est dicté par les coups de cœur du maire hôte.

À Stanbridge East, Isabelle Charest a notamment eu l’occasion de visiter l’hôtel de ville, le centre communautaire, le Musée Missisquoi, la Boulangerie Baker et les Jardins d’Arlington en compagnie du maire Greg Vaughan.

À Bromont, le maire Denis Villeneuve a suggéré la visite de la Galerie Berick, du Beatnik Hôtel, de la Boulangerie Canaël, de l’entreprise Bûches Éco-Logic, du centre de recherche d’Unither Bioélectronique, de la Ferme de la colline du chêne et du Centre de dépannage Marguerite Dubois.

La mairesse Sylvie Beauregard, de Cowansville, avait par ailleurs ciblé une dizaine de sites pour la visite d’Isabelle Charest: incubateur industriel, centre de la nature, pont Hillcrest, parc Pierre-Lussier, restaurant L’Archipel, Musée Bruck, Manoir Sweetsburg, La Mie Bretonne et Les Spiritueux Ungava. Un agenda chargé !

Festivals et événements

La députée de Brome-Missisquoi et les membres de son équipe entendent également profiter de la saison estivale pour prendre part à divers rassemblements populaires tels que Brome Fair, Bromont en art, la Fête dans l’rang (Notre-Dame-de-Stanbridge) , le festival de la tortue Mikinak (Pike River) et l’Exposition agricole de Bedford.

«Mme Charest prendra également quelques jours de vacances en compagnie de sa famille, mais le personnel de bureau demeure en place comme à l’accoutumée», signale Mme Gauvin.

Isabelle Charest doit par ailleurs entreprendre une tournée du Québec en matière de sports et loisirs, à l’automne, à titre de membre du conseil des ministres.

«Durant l’année, Mme Charest fait du bureau une fois par semaine, généralement le lundi, à son bureau de Cowansville ou à l’un ou l’autre de ses bureaux satellites. Les autorités municipales de Bedford, Farnham, Lac-Brome et Waterloo mettent à sa disposition un local où elle peut rencontrer les citoyens», explique l’attachée politique de la principale intéressée.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des