Denis Paradis quitte la vie politique

Photo de Xavier Demers
Par Xavier Demers
Denis Paradis quitte la vie politique
Le député libéral Denis Paradis, l’avait emporté avec 44 % des voix lors des élections fédérales de 2015. (Photo : L'Avenir & Des Rivières - Archives)

POLITIQUE. Le député fédéral de Brome–Missisquoi, Denis Paradis, a annoncé qu’il quitte la vie politique et qu’il ne se représentera pas aux prochaines élections fédérales, qui se tiendront le 21 octobre.

«Pour moi, la politique est une vocation. Tous les dossiers du comté m’intéressent. Je les mène tous de front avec conviction et énergie. De plus, je suis très près des gens, ce qu’ils savent — ma porte est toujours ouverte. À un moment donné, le temps vient de passer le flambeau», a-t-il déclaré par voie de communiqué.

Denis Paradis avait fait son entrée à la Chambre des communes en 1995 où il a siégé jusqu’en 2006. Après des tentatives infructueuses en 2008 et en 2011, il est retourné à Ottawa en 2015.

M. Paradis présidait le Comité permanent des langues officielles de la Chambres des communes et l’Association interparlementaire Canada-France depuis sa réélection en 2015. Il a aussi occupé le poste de secrétaire parlementaire du ministre de la Coopération internationale, du ministre responsable de la Francophonie et du ministre des Affaires étrangères, entre autres.

Il a également été ministre d’État pour les institutions financières entre 2003 et 2004 sous le gouvernement de Paul Martin.

«Je remercie tous mes gens de Brome-Missisquoi de la confiance qu’ils m’ont accordée pendant toutes ces années», a conclu M. Paradis.

Plus de détails à venir

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des