Hockey senior: un match d’ouverture à oublier pour les Bulls de Bedford

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Hockey senior: un match d’ouverture à oublier pour les Bulls de Bedford
Le Cuisines Action a infligé un revers de 6-3 aux Bulls, samedi dernier, à l’aréna de Bedford. (Photo : Gracieuseté)

SPORT. Le Cuisines Action a remporté le premier de ses trois matchs de la saison 2019-2020 aux dépens de ses éternels rivaux de la 235, les Bulls de Bedford.

Le nouvel entraîneur-chef des Bulls, Michel Deschamps, a dû composer avec l’absence de dix joueurs réguliers, et faire appel à des renforts de dernière minute. Nicolas Lamoureux Bisson (malgré sa blessure), Danick Malouin (joueur de la LNAH), Dave Williams (absent du jeu depuis trois ans), Cedric Vallière (n’a jamais joué du hockey contact) et deux joueurs de niveau junior A se sont ainsi joints à la troupe bedfordoise. Il en va de même pour le nouveau gardien de but Charles-Antoine Poirier.

«Michel Deschamps a bien hâte de pouvoir compter sur une formation complète. Il est conscient que certains joueurs sont blessés alors que d’autres travaillent, mais insiste sur le fait qu’il faudra trouver une solution. Selon lui, on ne peut pas faire des miracles avec une formation réduite», indique le relationniste de l’équipe de Bedford, Gustave Déry.

Début prometteur pour Bedford

Les Bulls ont bien commencé le match avec un but de Maxime Drouin en désavantage numérique vers la fin du premier tiers et un autre de Nicolas Lamoureux-Bisson au début de la période médiane.

Bedford a ensuite eu la chance d’augmenter son avance, lors d’un avantage numérique, mais Farnham en a profité pour réduire l’écart à un seul but.

Les visiteurs ont par la suite marqué à trois autres reprises pour retraiter au vestiaire avec une avance de 4-2 grâce à des buts de Jean-Christophe Gauthier (un doublé), Jérémie Beaudin et Gabriel Marcoux.

Maxime Drouin a de nouveau réussi à déjouer le gardien vétéran Bryce Luker, dans la première portion de la troisième période, réduisant ainsi l’avance du Cuisines Action à un seul but. Cédric Choinière a cependant répliqué, 17 secondes plus tard, pour redonner au Cuisines Action une avance de deux buts.

Le dernier filet de la rencontre a été marqué par Chad Croteau, lors d’un double avantage numérique, avec dix secondes à faire dans le match. Pointage final 6-3.

Les deux entraîneurs satisfaits

Les deux entraîneurs paraissaient relativement satisfaits, au terme de la rencontre, mais pour des raisons différentes.

«Lee Brown dit avoir apprécié le rendement de sa formation et parle d’une belle victoire d’équipe, à laquelle tous les joueurs ont contribué à leur façon», signale le relationniste du Cuisines Action, Pierre Lafrance.

Il convient de noter que son vis-à-vis, Michel Deschamps, a été expulsé de la rencontre, en troisième période, après avoir fortement réagi à une décision de l’arbitre. Le fougueux entraîneur estime que sa formation a généralement bien fait à égalité numérique en dépit des nombreux absents. Il reconnaît cependant que les Bulls ont connu moins de succès en avantage numérique (aucun but en sept tentatives) et en désavantage numérique (trois buts accordés en six occasions).

De son côté, le Cuisines Action affiche un taux de réussite de 23 % en supériorité numérique (trois buts en treize tentatives) depuis le début de la saison et n’a encore accordé aucun but en seize infériorités numériques (première équipe de la LHSR à ce chapitre).

Les Bulls recevront la visite du Hockey Expert de Vaudreuil-Soulanges, dimanche après-midi, à Bedford. La partie débute à 16h.

Le Cuisines Action sera inactif le week-end prochain. L’équipe se mesurera à la Méchante virée de Varennes, le samedi suivant, à l’aréna Madeleine-Auclair. La première mise au jeu est prévue pour 19h.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des