Hockey senior: un premier gain pour les Bulls de Bedford

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Hockey senior: un premier gain pour les Bulls de Bedford
Maxime Drouin a déjoué le gardien adverse à deux reprises, dimanche dernier, à Bedford. (Photo : gracieuseté – Daniel Dupuis)

SPORT. Les Bulls l’ont emporté 6-4, dimanche à domicile, contre la nouvelle formation de Vaudreuil-Soulanges.

Maxime Drouin et Marc-Antoine Lamoureux-Bisson ont particulièrement bien fait avec deux buts chacun. David Grégoire et Guillaume Pelletier ont également trouvé le fond du filet. Le défenseur Yannick Cusson a par ailleurs terminé le match avec trois mentions d’aide.

Les visiteurs ont pris les devants 1-0 en avantage numérique, mais les hommes de Michel Deschamps ont répliqué avec deux buts pour retraiter au vestiaire avec une avance d’un but.

Le Hockey Expert a égalé la marque au deuxième vingt et pris les devants 3-2 au début de la troisième période. Les Bulls n’avaient cependant pas dit leur dernier mot et ont réussi deux buts rapides (en moins de 19 secondes), puis un autre avec moins de six minutes à faire dans la rencontre.

À 30 secondes de la fin du match, Bedford a écopé d’une punition et Vaudreuil-Soulanges en a profité pour retirer son gardien à la faveur d’un sixième attaquant. La stratégie a porté fruit et permis au Hockey Expert de réduire la marque. Le dernier but de l’équipe gagnante a été réussi dans un filet désert.

L’entraîneur-chef des Bulls a constaté une bonne chimie entre les joueurs et estime que l’esprit d’équipe est à son meilleur quand la formation est complète.

Michel Deschamps ajoute qu’il n’a que l’embarras du choix au niveau des gardiens de but avec Charles-Antoine Poirier-Turcotte (ancien jour de la LHJMQ), Jean-Philippe Thibault et Olivier Davignon.

Les unités spéciales n’ont pas encore le succès espéré, mais Deschamps a bon espoir que les choses vont se replacer. Il convient de préciser que les Bulls ont accordé deux buts lors des trois désavantages numériques et n’ont marqué qu’un seul but en avantage numérique sur une possibilité de sept.

«À cinq contre cinq, on peut cependant rivaliser avec toutes les équipes de la Ligue de hockey senior du Richelieu», affirme l’entraîneur-chef.

Les Bulls affronteront la formation de Saint-Roch-de-l’Achigan, le 5 octobre prochain, au complexe JC Perreault.

Inactif le week-end dernier, le Cuisines Action de Farnham se mesurera à la Méchante Virée de Varennes, le même jour, à l’aréna Madeleine-Auclair. La partie commence à 19h.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des