Une nouvelle croix de chemin près du pont couvert de Notre-Dame-de-Stanbridge

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Une nouvelle croix de chemin près du pont couvert de Notre-Dame-de-Stanbridge
L’abbé Patrice Savadogo, prêtre missionnaire, a procédé à la bénédiction de la nouvelle croix. (Photo : gracieuseté – Jacques de Ladurantaye)

CULTE. Plus de cent personnes ont assisté à l’inauguration d’une nouvelle croix de chemin, le mois dernier, à Notre-Dame-de-Stanbridge.

L’Unité pastorale des Frontières a souligné l’événement avec une messe sous le pont couvert, une procession vers la croix et la bénédiction de ce symbole religieux par l’abbé Patrice Savadogo, prêtre missionnaire.

Selon l’ancienne mairesse Ginette Simard Gendreault, la croix de bois d’origine avait été installée en août 1931 – il y a donc 88 ans – sur le site de la première église Notre-Dame-des-Anges établie en 1845 lors du développement de la région par la famille Des Rivières. Comme cette paroisse catholique était la seule du Township de Stanbridge, toutes les personnes de cette confession venaient y faire leurs devoirs religieux.

La famille Hanigan avait fourni le bois nécessaire à la fabrication de la première croix alors que la famille Courville, ouvriers de père en fils, en avait assuré la réalisation.

La nouvelle croix a été façonnée par Yves Bolduc avec le support de sa conjointe Francine Caron. Le bois de pin ayant servi à sa fabrication est une gracieuseté de Jean-Pierre Duval et Jacynthe Béchard (Les Boisés Duval inc.).

Une capsule temporelle, adressant un message aux générations futures, a été enfouie au pied de la nouvelle croix.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des