Ambulances: Québec abolira les horaires de faction en 2020 à la caserne de Farnham

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Ambulances: Québec abolira les horaires de faction en 2020 à la caserne de Farnham
Gaétan Dutil, président, et Jean-Robert Montreuil, vice-président aux relations de travail au Syndicat des paramédics et du préhospitalier de la Montégérie - CSN, se réjouissent de la décision du gouvernement du Québec. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Archives)

SANTÉ. Les Farnhamiens profiteront directement de la mise à niveau des services ambulanciers en Montérégie. Le nouvel investissement de 2,5 M$ annoncé par le gouvernement Legault entraînera l’abolition des horaires de faction à la caserne de Farnham.

Après avoir autorisé l’abandon des horaires de faction en novembre 2017 dans plusieurs services ambulanciers de la Montérégie (Cowansville, Waterloo, Napierville, Ormstown, Saint-Chrysostome), le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) s’apprête à bonifier les services préhospitaliers d’urgence dans les secteurs de Farnham, d’Acton Vale et de Laprairie.

«On ignore encore à quelle date cette mise à niveau des services ambulanciers prendra effet. Tout laisse croire que ça devrait se faire en janvier ou en mai 2020. J’entends approcher la députée de Brome-Missisquoi, Isabelle Charest, pour tenter d’en savoir un peu plus au sujet de l’échéancier du Ministère», indique Gaétan Dutil, président du Syndicat des paramédics et du préhospitalier de la Montérégie (SPPM – CSN).

Selon les barèmes du MSSS, les quarts de faction doivent céder la place à des horaires à l’heure dès que la zone de desserte ambulancière atteint un volume annuel de 3 000 transports ou de 28 heures cliniques (avec patients) par semaine.

«D’après nous, le secteur de Farnham rencontre les critères du Ministère depuis déjà un bon moment. C’est pour cette raison que nous attendions avec impatience les statistiques d’achalandage de la dernière année», ajoute M. Dutil.

«Bedford ne se qualifie toujours pas pour l’abandon des horaires de faction, mais nous entendons poursuivre nos pressions auprès du gouvernement du Québec afin que ce mode de couverture soit carrément aboli.» – Gaétan Dutil, président du Syndicat

Un gain pour la population

À l’heure actuelle, la région de Farnham est desservie en tout temps par deux ambulanciers disponibles sur appel 7/7 jours et 24/24 heures (quarts de faction). Ces derniers sont tenus d’habiter dans un rayon de cinq kilomètres autour de la caserne afin de pouvoir se présenter au travail en moins de dix minutes.

Deux autres ambulanciers, travaillant sur des horaires à l’heure, sont également en service durant le jour, soit de 8h à 18h.

Dès l’abandon des horaires de faction, la caserne de Farnham disposera de deux véhicules (quatre ambulanciers) durant la journée et d’un véhicule (deux ambulanciers) en soirée et durant la nuit.

La conversion du mode de couverture permettra d’intensifier la présence ambulancière en transformant 8760 heures en faction en 8700 heures à l’heure.

«La caserne de Farnham n’aura pas plus d’effectifs, mais la population aura accès à de meilleurs services. Les délais d’intervention seront notamment réduits, car les paramédics seront déjà sur place, prêts à embarquer dans leur véhicule et à prendre la route. Quand on sait qu’en situation d’urgence, chaque minute compte, c’est toute la communauté qui y gagnera», précise le président du Syndicat.

Soulagement pour le personnel

L’abandon des horaires de faction, réclamé à hauts cris par le Syndicat,  contribuera également à améliorer les conditions de travail et la qualité de vie des ambulanciers.

Selon M.Dutil, les quarts de faction sont «carrément inhumains» et rares sont ceux qui choisissent ce type d’horaire en toute connaissance de cause.

«Ce type d’horaire perturbe le sommeil et a des effets négatifs sur la santé physique et psychologique des employés. Ça affecte non seulement la vie des ambulanciers, mais également celle des autres membres de la famille», explique le président du SPPM.

Au lieu de demeurer en alerte sur une base de 7/7 jours et de 24/24 heures, une semaine sur deux, les paramédics de Farnham travailleront désormais quatre journées de dix heures pour un total hebdomadaire de 40 heures et bénéficieront par ailleurs de trois jours de congé par semaine.

 

L’ABOLITION DES HORAIRES DE FACTION AU FIL DU TEMPS

. Janvier 2018 : Cowansville, Ormstown, Saint-Chrysostome

. Avril 2018 : Waterloo, Napierville

. Année 2020: Farnham, Acton Vale

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des