Des condos locatifs de luxe construits à Venise-en-Québec

Par Stéphanie MacFarlane
Des condos locatifs de luxe construits à Venise-en-Québec
Michel Vanier est le propriétaire et le promoteur du Manoir Champlain à Venise-en-Québec. (Photo : Le Canada Français − Jessyca Viens-Gaboriau)

AFFAIRES. Un projet de 48 appartements locatifs de luxe est en branle à Venise-en-Québec. Le Manoir Champlain est actuellement en construction à l’extrémité ouest du Domaine Champlain, ce parc de maisons modulaires destiné à une clientèle de 50 ans et plus.

Le Manoir Champlain se déclinera en six édifices de huit condos locatifs. Il se situe au bout de la rue Roger-Vanier. La construction du premier immeuble est complétée et la deuxième bâtisse est en voie d’être érigée. Ses futurs locataires vont prendre possession de leur appartement en juin 2020.

L’érection du troisième bloc débutera en juin prochain et il sera livré un an plus tard. Viendra ensuite la construction des trois derniers immeubles à raison d’un par année. «Les deux premiers blocs sont loués à 100%. Il y a déjà deux appartements sur huit de louer pour le troisième», souligne Michel Vanier, le promoteur et propriétaire de l’endroit.

Il précise que les six bâtiments vont communiquer entre eux par des corridors intérieurs. À terme, la construction de ces 48 appartements se sera traduite par un investissement de près de 10 M$.

Détails
Les 48 appartements du Manoir Champlain sont des 4 ½. Leur superficie oscille entre 1100 et 1200 pieds carrés. «Ils ont tous des planchers chauffants et des comptoirs en quartz. Le lave-vaisselle est également fourni. Il y a une large fenestration», poursuit M. Vanier.

La chambre à coucher principale comporte un espace de rangement de type walk-in et une salle d’eau. Les appartements ont également une salle de lavage distincte de la salle de bain, ainsi qu’un balcon extérieur vitré.

«Ce sont des appartements de location haut de gamme. Les prix varient de 1145$ à 1545$ par mois. L’électricité est incluse dans le tarif», précise Michel Vanier.

Chacun des immeubles comporte six garages pouvant accueillir autant de voitures. Les bâtiments sont également équipés d’un ascenseur de type monte-charge. L’endroit est ainsi accessible aux personnes à mobilité réduite.

Clientèle
Michel Vanier a pensé son projet pour accueillir des locataires qui ne souhaitent plus s’occuper d’une résidence, mais qui sont encore autonomes. «C’est l’avant Résidence Soleil, lance-t-il pour illustrer le tout. Ce sont des appartements pour que ce soit facile, mais il n’y a pas de service.»

Celui qui est également conseiller municipal à Venise-en-Québec souligne que la moitié de sa clientèle provient du Domaine Champlain. «Ils peuvent rester sur place plus longtemps [avec le Manoir]. Les gens vieillissent de plus en plus en santé», ajoute-t-il.

Centre communautaire
Le Manoir Champlain permettra à ses résidents d’accéder au centre communautaire de l’endroit sans mettre un pied à l’extérieur. Des travaux d’agrandissement sont également en cours pour augmenter la superficie du centre communautaire et le lier à la phase 1 du Manoir Champlain.

L’aire commune abrite une piscine, une salle d’entraînement, des allées intérieures de shuffleboard. Les visiteurs peuvent également y jouer aux cartes, au billard, aux dards, au ping-pong et même du piano. Différents cours sont aussi organisés par un comité. Enfin, une vaste salle permet aux locataires d’y organiser des réceptions.

Le complexe est adossé à une réserve faunique où se trouve un sentier pédestre de 3 km. L’espace est accessible à quelques mètres de là, via le Domaine Champlain.

Domaine Champlain
Le parc de maisons modulaires Domaine Champlain a été créé au début des années 2000 et compte maintenant 90 résidences. M. Vanier ajoute que 30% des locataires quittent leur maison pour la saison hivernale. Le Domaine Champlain attire une clientèle de 55 à 65 ans.

La valeur des maisons modulaires oscille entre 200 000$ et 300 000$. Chacune se situe sur un terrain ayant une aire variant de 6500 à 7000 pieds carrés.
Michel Vanier souhaite continuer le développement du Domaine. «Idéalement, j’aimerais construire dix maisons de plus. Elles seraient prêtes dans deux ans, souligne le promoteur. Les résidences ont une superficie de base de 16 pieds par 70 pieds. Il est possible d’ajouter des annexes ou un garage. C’est du sur-mesure.» Les maisons sont fabriquées en usine chez Habitations Nabco à Sainte-Brigide-d’Iberville.

À terme, la création du Domaine Champlain et la construction du Manoir Champlain représenteront un investissement d’environ 29,6 M$ à Venise-en-Québec.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des