Dix dossiers à surveiller en 2020 dans Brome-Missisquoi

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Dix dossiers à surveiller en 2020 dans Brome-Missisquoi
La mise à niveau du Centre de la nature de Farnham nécessitera des investissements de l'ordre de 715 000 $. (Photo : L'Avenir & Des Rivières - Claude Hébert)

ACTUALITÉS. Plusieurs dossiers devraient retenir l’attention des citoyens de Brome-Missisquoi au cours des prochains mois.

Agrandissement du CHSLD de Bedford

Le CHSLD de Bedford bénéficiera d’un agrandissement et d’une mise aux normes de ses installations grâce à une aide financière de 3,5 M$ du gouvernement Legault. Les travaux devraient débuter à l’automne 2020 et s’échelonner sur une période de 14 à 16 mois.

Parachèvement de l’autoroute 35

Les gouvernements fédéral et provincial finaliseront dans les prochains mois les démarches devant permettre le prolongement de l’autoroute 35 sur une distance de 8,9 km entre l’échangeur de la route 133 à Saint-Sébastien et l’échangeur situé au nord de Saint-Armand.

Mise aux normes du centre de la nature

La Ville de Farnham a retenu les services de deux entreprises pour le réaménagement des sentiers du centre de la nature (444 000 $), l’installation d’une passerelle et la construction d’un nouvel observatoire (270 000 $). Les travaux devraient commencer incessamment pour se terminer au printemps.

Projet de 5 M$ à la Résidence Bedford

Avec un taux d’occupation de près de 95 %, la famille Poupart caresse un projet d’agrandissement de 5 M$ qui devrait permettre l’ajout de 40 à 50 unités locatives additionnelles. Les travaux devraient débuter en 2020 et s’échelonner sur une année.

Déploiement de la fibre optique

Les installateurs de fibres optiques poursuivront leur travail tout au long de l’année 2020 sur le territoire de la MRC de Brome-Missisquoi. Après Pike River, Stanbridge Station et Saint-Armand les équipes seront à pied d’œuvre dans les municipalités de Bedford, Frelighsburg, Notre-Dame-de-Stanbridge et Saint-Ignace-de-Stanbridge.

Financement du centre Georges-Perron

La Ville de Bedford a pris acte du mécontentement de certains locataires du centre communautaire Georges-Perron concernant les augmentations de loyer et est toujours à la recherche d’une solution équitable pour les contribuables de la Municipalité avec ou sans la participation financière des municipalités voisines. Les baux de la FADOQ et des Chevaliers de Colomb arrivent à échéance à la fin mars.

Cannara Biotech attend le feu vert

L’aménagement des locaux de l’usine de cannabis de Farnham est déjà complété et les équipements pour la phase un sont en place, prêts à être utilisés. Le recrutement du personnel est par ailleurs en cours depuis l’automne dernier et une trentaine de personnes sont déjà à l’emploi de l’entreprise. Selon un porte-parole de Cannara Biotech, l’entreprise n’a toujours pas reçu le permis de Santé Canada l’autorisant à entreprendre la culture des plants de cannabis à des fins de préproduction. Au terme de cette étape, devant s’échelonner sur 120 jours, la compagnie soumettra une nouvelle demande à Santé Canada en vue d’obtenir l’autorisation de vendre ses produits aux consommateurs par l’entremise de la Société québécoise du cannabis (SQDC).

Ajout d’un réservoir pour l’eau chlorée

Pour se conformer aux exigences d’Environnement Canada, Farnham entend acheminer les eaux de lavage de son usine de filtration par gravité jusqu’à un réservoir souterrain en béton de 230 m3. Le liquide sera par la suite pompé à petites doses jusqu’à l’égout sanitaire de la rue Principale est. Les travaux s’échelonneront sur une période de trois mois et devraient commencer au printemps 2020.

Le CPA de Farnham fête ses 50 ans

Le Club de patinage artistique (CPA) de Farnham a maintenant un demi-siècle d’existence et présentera sa 50e revue sur glace annuelle, le 25 avril prochain, à l’aréna Madeleine-Auclair. Ce spectacle son et lumière mettra en vedette une centaine de patineurs et patineuses de quatre à 30 ans.

Un nouveau balcon pour la mairie de Farnham

Inutilisé depuis quelques années déjà en raison de son mauvais état, le balcon de l’hôtel de ville de Farnham retrouvera ses lettres de noblesse en 2020. Une partie de l’ancienne structure a été démolie avant les Fêtes et la réalisation des travaux se poursuit de plus belle.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des