Le territoire de Val-des-Cerfs sera subdivisé en cinq districts

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Le territoire de Val-des-Cerfs sera subdivisé en cinq districts
Le nouveau centre de services scolaires devrait conserver le nom de Val-des-Cerfs. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Claude Hébert)

ÉDUCATION. La direction générale de Val-des-Cerfs a du pain sur la planche pour les quatre prochains mois.

Le DG Éric Racine dispose notamment de 30 jours pour effectuer le redécoupage du territoire en cinq districts. Le projet de redécoupage devrait être soumis à l’attention du comité de parents dans les prochaines semaines.

Le conseil d’administration du nouveau centre de services scolaires, qui doit voir le jour à la fin juin en prévision de la rentrée 2020-2021, pourra notamment compter sur la présence de cinq administrateurs parents – à raison d’un représentant par district – désignés par le comité de parents et/ou les conseils d’établissements. On y retrouvera également cinq membres du personnel et cinq membres de la communauté (incluant un citoyen âgé entre 18 et 35 ans).

«Les employés seront représentés par un gestionnaire, un directeur d’école, un enseignant, un professionnel non enseignant et un membre du personnel de soutien», précise le directeur général.

L’identité des représentants des parents et du personnel sera connue le 1er juin prochain au plus tard. Ces dix personnes auront par la suite la tâche de nommer les représentants de la communauté.

«Une première convocation du conseil d’administration est prévue aux alentours du 10 juin pour une rencontre dans les semaines subséquentes», ajoute M. Racine.

Le directeur général s’attend à ce que le centre de services scolaires conserve le nom de Val-des-Cerfs et que son territoire de desserte demeure inchangé.

«On n’a pas eu vent de fusions à venir», indique le gestionnaire qui a vécu les regroupements de 1988, 1992 et 1998.

M. Racine prend soin de rappeler que l’organisation actuelle est bien rodée et poursuit ses activités courantes comme si de rien n’était. Il n’est pas non plus question d’abolition de postes au sein du réseau scolaire des MRC de Brome-Missisquoi et de la Haute-Yamaska.

«J’ai fait parvenir un courriel aux membres du personnel, lundi, pour les rassurer. Les parents ont par ailleurs reçu un courriel de la direction générale, mardi, avec des précisions sur les étapes de la transformation. Le même message est disponible sur le site Web de Val-des-Cerfs», indique-t-il.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des