Brome-Missisquoi: une première cohorte de formation mobilise 17 entreprises agroalimentaires

Photo de redaction_avenir
Par redaction_avenir
Brome-Missisquoi: une première cohorte de formation mobilise 17 entreprises agroalimentaires
Dix-sept entrepreneurs d’ici ont pris part à une première série d’ateliers en agroalimentaire offerte par le CLD de Brome-Missisquoi. (Photo : Gracieuseté – CLD de Brome-Missisquoi)

AFFAIRES. Alors que l’hiver bat son plein, 17 entrepreneurs d’ici ont profité de la saison froide pour planifier le développement de leur entreprise en participant à la première série d’ateliers en agroalimentaire offerte par le Centre local de développement (CLD) de Brome-Missisquoi. Producteurs agricoles en démarrage, transformateurs artisanaux, boutique alimentaire et même un restaurateur étaient au rendez-vous.

«Nous avons développé une formule autour de trois thèmes, soit la mise en marché de produits régionaux, le marketing web et l’introduction à la comptabilité», explique Leslie Carbonneau, conseillère au CLD.

Mme Carbonneau signale que cette initiative a un impact important pour la région et s’inscrit dans le cadre du plan stratégique en développement agroalimentaire 2018-2020 du CLD.

La porte-parole de l’organisme prend également soin de rappeler que près du tiers des 1100 entreprises agroalimentaires locales vendent en circuit court.

«Les entrepreneurs doivent porter plusieurs chapeaux, c’est pourquoi nous tentons de les aider à se former et à s’outiller», ajoute Leslie Carbonneau.

La tenue de cette série d’ateliers a pu être offerte à un coût abordable aux entreprises participantes grâce à un soutien financier du gouvernement du Québec et à la collaboration du Centre local d’emploi de Brome-Missisquoi.

«J’ai beaucoup aimé l’approche dynamique des formateurs. Les notions que j’ai apprises étaient concrètes. Je vais très certainement les mettre en application dès cette année!», précise Anne Carrier, des Jardins en Mouvement de Dunham.

Face au succès de la première cohorte, le CLD prévoit déjà répéter l’expérience à l’hiver 2021. D’ici là, les membres de son équipe demeurent disponibles pour répondre aux questions et accompagner les entreprises agroalimentaires. Celles-ci peuvent également soumettre des suggestions de thèmes pour la prochaine série d’ateliers.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des