La Municipalité de Saint-Armand embauche quatre nouveaux employés

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
La Municipalité de Saint-Armand embauche quatre nouveaux employés
La mairesse de Saint-Armand, Caroline Rosetti. (Photo : Gracieuseté)

MUNICIPAL. La Municipalité de Saint-Armand a finalement complété son organigramme avec l’entrée en poste de la nouvelle directrice générale et l’embauche de trois autres employés.

Louise Héroux a fait son entrée à l’hôtel de ville, le 27 janvier dernier, en relève à la directrice générale démissionnaire Martine Loiselle. Cette dernière avait accepté de prolonger son lien d’emploi avec la Municipalité jusqu’au 7 février pour faciliter l’entrée en fonction de la nouvelle venue.

Le conseil municipal a par ailleurs profité de son assemblée publique du 3 février dernier pour confirmer l’embauche de Jeannon Gagné à titre de secrétaire-réceptionniste et de coordonnatrice des organismes. En poste depuis le 27 janvier, Mme Gagné prend la relève de Joance Martin, laquelle avait remis sa démission en octobre dernier pour relever de nouveaux défis.

Saint-Armand peut également compter sur l’entrée en scène d’Adam Smith au poste de contremaître de la voirie. Ce dernier a pris ses fonctions le 3 février dernier et remplace le chargé de voirie démissionnaire Martin Tremblay. Le poste était vacant depuis le départ de ce dernier à la mi-novembre.

Les autorités municipales de Saint-Armand ont par ailleurs sélectionné un candidat parmi les trois personnes reçues en entrevue pour le poste de technicien comptable devenu vacant à la suite du départ de Linda Flamé à la fin novembre.

«Comme la personne doit aviser son employeur, nous attendrons la séance publique du 2 mars prochain avant de faire une annonce officielle à son sujet», précise la mairesse, Caroline Rosetti.

Signalons enfin que le conseil municipal a accepté, lors de sa dernière assemblée mensuelle, la démission de deux autres employés. Il s’agit de Michael Clohosy, journalier à la voirie, et de Martin Feuiltant, pompier à temps partiel.

Il convient par ailleurs de préciser que la Municipalité a obtenu une autorisation spéciale du ministère des Affaires municipales afin de reporter l’élection partielle initialement prévue pour le 27 février. Ce scrutin, rendu nécessaire à la suite du déménagement du conseiller municipal Serge Cormier dans une autre localité, aura lieu le 10 mai prochain.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des