Soixante-dix entrepreneurs du secteur agroalimentaire partagent leurs bons coups

Photo de redaction_avenir
Par redaction_avenir
Soixante-dix entrepreneurs du secteur agroalimentaire partagent leurs bons coups
Inauguration du Salon réseautage en présence de Martin Bellefroid, Maire de Pike River, Jacques Drolet, maire de Bolton-Ouest, Samuel Gosselin, conseiller au développement de la ruralité et de l'agroalimentaire à la MRC de la Haute-Yamaska, Sylvie-Dionne Raymond, mairesse d’East Farnham et préfète adjointe à la MRC de Brome-Missisquoi, Louis Villeneuve, maire de Bromont et vice-président du CLD de Brome-Missisquoi, Hélène Plante, directrice du développement touristique chez Commerce Tourisme Granby région, et Leslie Carbonneau, conseillère en développement agroalimentaire au CLD de Brome-Missisquoi. (Photo : Gracieuseté)

DÉVELOPPEMENT. Plus de 70 entrepreneurs du secteur agroalimentaire s’étaient donné rendez-vous, lundi à la salle L’Entre-Deux de Cowansville, à l’occasion du Salon réseautage de Brome-Missisquoi et de la Haute-Yamaska.

Cette rencontre a permis de réunir sous un même toit des éleveurs, producteurs, maraîchers, microbrasseurs, vignerons, distributeurs et restaurateurs provenant des deux territoires. Pour plusieurs d’entre eux, il s’agissait d’une première rencontre.

«Il est primordial pour les MRC de Brome-Missisquoi et de la Haute-Yamaska de permettre aux entreprises de leur territoire de bénéficier d’outils et d’occasions, comme le salon, pour mieux se faire connaître, pour créer de nouvelles relations d’affaires et ainsi pour continuer à se développer», explique Leslie Carbonneau, conseillère en développement agroalimentaire au CLD de Brome-Missisquoi.

Nouvelle formule

Cette année, les organisateurs ont revu la formule de l’événement pour y ajouter des ateliers sur les enjeux de la distribution de produits locaux.

«Les  discussions ont démontré les avantages de mieux connaître et de soutenir les entreprises agroalimentaires locales. Elles ont également ouvert la porte à une mobilisation et à une remise en question de notre façon de consommer les aliments locaux au Québec», signale Mme Carbonneau.

Le Salon réseautage a été créé en 2019 dans le but d’aider à développer l’identité du terroir de Brome-Missisquoi et lui permettre de rayonner via la restauration, l’hôtellerie et les institutions. Il s’agit du plus gros du genre en Montérégie et dans les Cantons-de-l’Est.

«À la suite du succès de la première édition, nous avons choisi d’inclure cette année le Réseau des Haltes gourmandes en Haute-Yamaska afin de permettre aux entreprises des deux territoires de tisser des liens avec leurs pairs.», ajoute la conseillère en développement agroalimentaire au CLD de Brome-Missisquoi.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
0 Comment authors
Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] Soixante-dix entrepreneurs du secteur agroalimentaire partagent leurs bons coups L’Avenir et des Rivières – Farnham Lire Plus […]