Hockey senior: les formations de Farnham et de Bedford éliminées en première ronde

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Hockey senior: les formations de Farnham et de Bedford éliminées en première ronde
Après avoir pris les devants 3-1 dans la première ronde éliminatoire, les Bulls ont encaissé trois revers consécutifs, le week-end dernier, et se retrouvent maintenant en vacances. (Photo : Gracieuseté)

SPORT. Les équipes de hockey senior de Farnham et de Bedford sont en vacances depuis dimanche dernier après subi l’élimination lors de la toute première ronde des séries d’après-saison.

Le Cuisines Action de Farnham a livré une belle performance, samedi dernier, au grand plaisir des 450 partisans réunis à l’aréna Madeleine-Auclair.

Après avoir pris les devants 2-0, la troupe de Patrick Brais a connu un certain relâchement et les Maroons de Waterloo en ont profité pour inscrire quatre buts sans réplique.

Farnham n’avait cependant pas dit son dernier mot et est revenu de l’arrière avec quatre buts en moins de quinze minutes pour égaler la marque, puis reprendre les devants.

Trois des six buts de l’équipe gagnante ont été inscrits en supériorité numérique. Patrick Groleau a dirigé l’attaque de sa formation avec deux buts et deux mentions d’aide.

Le Cuisines Action a eu moins de succès, le lendemain, à l’aréna Jacques-Chagnon.

Les deux équipes étaient à égalité, 2-2, après vingt minutes de jeu et tous les espoirs étaient permis. La formation locale a cependant pris les commandes du match en deuxième période avec quatre buts sans réplique.

Farnham a amorcé une remontée avec un but à la fin du deuxième engagement et deux autres au dernier tiers. Les efforts du Cuisines Action n’ont pas suffi, Waterloo se sauvant avec la victoire et accédant du même coup à la deuxième ronde des séries éliminatoires.

Trois défaites pour les Bulls

Les Bulls de Bedford menaient 3-1 dans leur série contre les le JC Perreault de Saint-Roch-de-L’Achigan, équipe championne de la saison régulière, et semblaient sur le point de faire mentir les prédictions des connaisseurs.

Le JC Perreault a cependant retrouvé ses moyens, le week-end dernier, avec des victoires de 5-2 et 7-2 à domicile et une victoire de 5-4 sur la route.

Les deux équipes étaient à égalité, 1-1, vendredi après 40 minutes de jeu et les chances des Bulls de mettre fin à cette série étaient meilleures que jamais. Le JC Perreault a cependant dominé la troisième période avec quatre buts pour se sauver avec la victoire.

Après avoir concédé les deux premiers buts à leurs adversaires, le lendemain à Bedford, les Bulls ont marqué à quatre reprises en deuxième période pour prendre une avance de 4-3. Le JC Perreault a cependant réussi à égaler le compte avec moins de dix minutes à faire dans le match. Le but décisif a été réussi par Marc-Antoine Brouillette, son quatrième de la rencontre, en troisième période de prolongation. La série était alors égale, 3-3.

Brouillette a offert une autre excellente prestation, dimanche à Saint-Roch-de-L’Achigan, avec un tour du chapeau, pour aider son équipe à remporter un troisième match consécutif en autant de jours et à obtenir un laissez-passer pour la deuxième ronde éliminatoire. Le score final, 7-2, témoigne de l’allure de la rencontre.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des