COVID-19: des tablettes électroniques pour divertir les résidents des Foyers Farnham

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
COVID-19: des tablettes électroniques pour divertir les résidents des Foyers Farnham
Mme Madeleine Bonneau, 83 ans, et les autres résidents des Foyers Farnham ont maintenant accès à des tablettes électroniques pour communiquer avec leurs proches. (Photo : Gracieuseté)

HÉBERGEMENT. Soucieux d’améliorer le bien-être des bénéficiaires durant la crise de la COVID-19, les administrateurs de la Fondation des Foyers Farnham ont procédé à l’acquisition de tablettes électroniques afin de permettre aux résidents de communiquer avec leur famille.

«L’idée m’a été transmise par la chef d’unité en hébergement, Julie Perras. Nous nous sommes parlé le jeudi et j’ai été en mesure de lui apporter les portables dès le lundi suivant», signale le président de la Fondation, Marc Longpré, dont l’organisation a défrayé les 1750 $ nécessaires à cette acquisition.

Ce dernier ajoute que des employés avaient coutume d’apporter leur tablette électronique au travail pour en faire bénéficier les résidants. Une pratique très louable, mais qui présente des risques de contagion importants en période de pandémie.

«À la demande de Caroline Landry, technicienne en éducation spécialisée, la Fondation a également approuvé un budget de 2000 $ pour l’achat de lecteurs et de films en version DVD permettant de divertir les résidents de l’établissement», indique M. Longpré.

Annulation des activités-bénéfices

Les administrateurs de la Fondation des Foyers Farnham ont par ailleurs décidé d’annuler les deux principales activités de financement de cette organisation.

«Comme il y a encore beaucoup d’incertitude au sujet de la crise sanitaire, nous avons cru bon de canceller le souper au spaghetti et le tournoi de golf annuels. C’était la meilleure décision à prendre, car on peut penser que les gens n’auront sans doute pas le cœur aux rassemblements au lendemain de la pandémie. Ils risquent plutôt de porter leur attention sur leur travail et leur famille», explique le président de la Fondation.

M. Longpré croit également que la sollicitation auprès des commerces et des entreprises manufacturières ne sera pas chose facile dans les prochains mois en raison des problèmes économiques auxquels la communauté des affaires est présentement confrontée.

Par respect envers les directives des autorités publiques, la Fondation a récemment choisi de mettre fin aux rencontres mensuelles de son conseil d’administration. Les membres du CA maintiennent cependant des contacts réguliers à distance.

«L’une des plus récentes décisions du conseil, c’est l’envoi d’un mot de remerciement soulignant le dévouement et la qualité du travail des employés des Foyers Farnham. En cette période difficile, une petite tape dans le dos, ça fait du bien à tout le monde», souligne M. Longpré.

Partager cet article

1
Laisser un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
la famille bricault Recent comment authors
  S'inscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
la famille bricault
Invité
la famille bricault

Bravo pour cette initiative. Je suis certaine que cest apprecie par les residants.