La piste cyclable La Montérégiade sera accessible dès la mi-mai

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
La piste cyclable La Montérégiade sera accessible dès la mi-mai
La piste cyclable La Montérégiade relie Granby à Saint-Jean-sur-Richelieu en passant par Farnham, Sainte-Sabine, Ange-Gardien, Sainte-Brigide-d’Iberville et Mont-Saint-Grégoire. (Photo : Gracieuseté - Richard Comptois)

VÉLO.  Le coup d’envoi de la saison de vélo sur la piste cyclable La Montérégiade est devancé de quelques semaines afin d’aider à préserver la santé physique et mentale des gens confinés à la maison en raison de la pandémie de coronavirus.

«La piste ouvre plus tôt cette année, soit le samedi 16 mai et les patrouilleurs entrent en service à la même date. Ils seront en poste à temps plein, tous les jours de la semaine, de 8 h à 17 h, jusqu’à la fête du Travail», indique Christiane Desroches, coordonnatrice du Comité Pro-Piste

Les patrouilleurs doivent s’assurer du bon état de la piste, informer les usagers des différents services et venir en aide en cas de blessures ou de problèmes mécaniques.

«Les patrouilleurs auront accès à un équipement de protection (gants, masque et désinfectant) lorsqu’ils exécutent des tâches nécessitant une proximité avec les usagers. L’équipe de patrouille est habilitée à rappeler aux gens le respect de la distanciation sociale de deux mètres», signale Vincent Barabé, président du Comité Pro-Piste.

Une ligne téléphonique, dont le numéro figure sur les panneaux des différentes haltes (450-522-5488), est par ailleurs en service durant les quarts de travail des patrouilleurs.

Mesures préventives

L’accès aux haltes, tables et bancs sera interdit jusqu’à nouvel ordre par mesure préventive. Un rappel sera signifié aux usagers par des rubans jaunes délimitant les zones.

«Les stationnements seront exclusivement réservés aux cyclistes résidant à proximité de la piste et aucune toilette chimique ne sera installée pour le moment. Il n’est pas question pour l’instant d’encourager le cyclotourisme d’une région à une autre», précise Mme Desroches.

À noter que le Comité Pro-Piste procédera à des travaux de pavage sur un nouveau tronçon d’environ 4 km à la hauteur de Mont-Saint-Grégoire.

«Suite à cette réalisation, il restera environ 8 km à asphalter afin de compléter le pavage de La Montérégiade», indique M. Barabé.

Le Comité Pro-Piste s’occupe de la gestion de la piste cyclable La Montérégiade à partir de la municipalité d’Ange-Gardien, jusqu’à la ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, sur une distance de 37 km. Pas moins de 25 km de piste sont asphaltés et 12 km sont en poussière de roche.

Les policiers de la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu et ceux de la SQ de Rouville, de Brome-Missisquoi et du Haut-Richelieu offrent également leur soutien aux membres du Comité Pro-Piste. Il en va de même avec les autorités municipales de Farnham, Sainte-Sabine, Ange-Gardien, Sainte-Brigide-d’Iberville, Mont-Saint-Grégoire et Saint-Jean-sur-Richelieu.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des