Saint-Ignace-de-Stanbridge perd sa directrice générale

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Saint-Ignace-de-Stanbridge perd sa directrice générale
Mélanie Thibault quitte Saint-Ignace-de-Stanbridge à destination de Dunham le 1er juin prochain. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Claude Hébert)

MUNICIPAL. La directrice générale de Saint-Ignace-de-Stanbridge poursuivra sa carrière à Dunham. Le départ de Mélanie Thibault est prévu pour la fin du mois de mai.

Mme Thibault prendra la relève du directeur général de cette municipalité, Pierre Loiselle, qui quitte pour la retraite au terme d’une carrière de 34 ans. La nouvelle DG a été sélectionnée parmi 25 candidats.

Cette dernière entrera officiellement en fonction le 1er juin prochain et travaillera aux côtés de M. Loiselle jusqu’au départ de ce dernier, à la fin du même mois.

«Mme Thibault agira comme DG, dès son entrée en poste, alors que je terminerai mon mandat comme DG adjoint. Cette façon de faire permettra une transition harmonieuse à la direction générale», signale le futur retraité.

Feuille de route

Issue du secteur privé, Mélanie Thibault a fait ses premières armes dans le monde municipal en 2010 en qualité de directrice générale et de secrétaire-trésorière de la Municipalité de Saint-Ignace-de-Stanbridge, en relève à Monique Aubry Santerre

«À l’époque, la politique m’intéressait déjà et j’avais sollicité le poste par défi personnel», révèle la principale intéressée.

Adepte de la formation continue, Mme Thibault a profité de la dernière décennie pour parfaire ses connaissances en matière d’administration municipale en suivant plusieurs dizaines de programmes offerts par l’Association des directeurs municipaux du Québec», précise-t-elle.

Mélanie Thibault a servi sous les ordres du maire Albert Santerre, jusqu’au décès de ce dernier en février 2019. Elle a par la suite travaillé aux côtés de la nouvelle mairesse, Dominique Martel.

«Je m’entendais bien avec Mme Martel et les autres membres du conseil municipal. Ils vont tous me manquer», ajoute-t-elle.

Postes à combler

La mairesse Martel laisse entendre qu’elle comprend et respecte la décision de Mélanie Thibault de poursuivre sa carrière sous d’autres cieux.

«L’annonce de son départ nous a fait beaucoup de peine. Je dirais même que ç’a été un choc. Je sais que Mélanie adore les défis et tiens à lui souhaiter la meilleure des chances dans ses nouvelles fonctions», indique Mme Martel.

La municipalité de Saint-Ignace-de-Stanbridge poursuit ses démarches en vue de dénicher un nouveau directeur général. Les intéressés avaient jusqu’à vendredi dernier pour se manifester.

«Nous avons reçu deux curriculum vitae. Le conseil va évaluer les candidatures et prendre une décision dans les prochains jours», précise la mairesse.

Le conseil municipal devra par ailleurs trouver un remplaçant à la secrétaire adjointe, Jocelyne Jeanson, qui quitte pour la retraite en juin prochain.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des