CCOVID-19: Trudeau concède 10 jours de congé de maladie payé

Par Godlove Kamwa
CCOVID-19: Trudeau concède 10 jours de congé de maladie payé
Le premier ministre Justin Trudeau encourage le téléchargement de la nouvelle application. (Photo : Gracieuseté-Cabinet du PM-Adam Scotti )

SANTÉ. Le premier ministre a annoncé que le gouvernement fédéral était en pourparlers avec les provinces pour offrir aux travailleurs un minimum de 10 jours de congé pour limiter la propagation du coronavirus. 

On ne veut pas que les gens se sentent forcés d’aller travailler s’ils ont des symptômes de COVID-19», a expliqué le premier ministre au cours de sa sortie quotidienne.

Justin Trudeau a soutenu qu’il s’agissait « d’enlever ce vecteur de transmission qui se passera si des gens dans des emplois peu rémunérés sont obligés d’aller travailler, même s’ils ont des symptômes de la COVID-19 ».

Il a affirmé que plusieurs premiers ministres comprenaient la nécessité pour les Canadiens d’avoir plus de congés de maladie payés. « C’est une conversation qui va continuer, mais les mécanismes ne sont pas évidents », dit-il avant d’ajouter que « la facture et les détails seront encore à fignoler ».

Le premier ministre a émis le vœu de voir cette facilité mise en place en automne.

« On est dans une situation de crise, où les entreprises n’ont pas énormément de flexibilité financière » a-t-dit pour relever que le gouvernement et les gouvernements provinciaux en assumeront « la grande partie ».

Reporter le fonctionnement normal au Parlement

Le supplément de congé de maladie payé serait la contrepartie que le Nouveau Parti démocratique demande pour soutenir le gouvernement fédéral dans l’adoption d’un programme hybride au parlement. Les conservateurs eux, réclament le retour à la normale dans les travaux aux Communes, même avec un nombre réduit d’élus. Ils voudraient que les députés puissent discuter des sujets qui ne sont pas liés à la crise de santé publique que traverse le Canada. Les libéraux avaient introduit une motion visant à faire adopter une méthode hybride.

Les jours de congé payé et l’aide aux personnes handicapées font partie des exigences du NPD dans les négociations en coulisses. Après la conférence du premier ministre, un communiqué du parti a aussitôt été publié pour indiquer que son chef Jagmeet Singh a obtenu « deux semaines de congé de maladie payé pour chaque travailleur et travailleuse au Canada en poussant le gouvernement fédéral à agir ».

« Nous continuerons à faire pression sur le gouvernement pour qu’il respecte cet engagement et qu’il travaille avec les provinces pour que les congés de maladie soient permanents à l’avenir» a-t-il poursuivi.

Le premier ministre Justin Trudeau a également annoncé que les petites entreprises pouvaient déjà introduire leurs demandes d’adhésion au programme d’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial (AUCLC).  Dans le cadre du programme, les propriétaires d’immeubles accorderont une réduction de loyer d’au moins 75 % pour les mois d’avril et de mai ainsi que de juin aux petites entreprises en location.

L’AUCLC couvrira 50 % du loyer, les locataires paieront jusqu’à 25 % et les propriétaires renonceront à au moins 25 % du prix.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires