Farnham: la Banque Nationale changera d’adresse après 40 ans

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Farnham: la Banque Nationale changera d’adresse après 40 ans
Les installations actuelles de la Banque Nationale du Canada, à l’intersection des rues Principale et Hôtel-de-Ville, sont beaucoup trop vastes pour les besoins actuels. (Photo : L’Avenir & Des Rivières – Claude Hébert)

AFFAIRES. La Banque Nationale du Canada (BNC) entreprend la relocalisation de sa succursale de Farnham dans un local plus fonctionnel et au goût du jour. Un investissement de 1 250 000 $.

«Nous réalisons une trentaine de projets similaires par année dans notre réseau pour un investissement moyen d’un peu plus d’un million de dollars par succursale. Le projet de Farnham s’inscrit dans le cadre d’un vaste plan de modernisation destiné à répondre aux besoins actuels et futurs de la clientèle», signale Martine Boulay, vice-présidente de la BNC pour la région de l’Estrie.

Implantée à Farnham en octobre 1908, la Banque Nationale occupe un édifice de deux étages, à l’intersection des rues Principale et Hôtel-de-Ville, depuis mars 1971.

La BNC poursuivra ses opérations au 97 de la rue Principale Est, porte voisine du restaurant Subway et du magasin Rossy, à l’ancienne adresse du Club Vidéotron.

«Le bail de location est déjà signé et le déménagement est prévu pour la fin de l’automne ou le début de la prochaine année. La réalisation du projet s’échelonnera sur plusieurs mois, mais les travaux pourraient durer plus longtemps que prévu en raison des mesures de distanciation sociale imposées par la Direction de la santé publique afin d’éviter la propagation du coronavirus», indique Mme Boulay.

L’entrepreneur général n’est pas encore choisi, mais l’institution financière devrait procéder à un appel d’offres sur invitation très prochainement.

«Nous allons demander une soumission à trois entreprises qui devraient être sélectionnées parmi notre clientèle d’affaires», ajoute la porte-parole de la BNC.

Toujours au centre-ville

Les dirigeants de l’institution financière ont choisi de relocaliser la succursale dans un espace plus restreint, mais également plus adapté aux besoins d’aujourd’hui.

«Notre local avait été loué en prévision de l’implantation d’un mini-centre régional à Farnham. Une bonne partie de l’espace disponible est inutilisée, tout spécialement au deuxième étage de l’édifice», précise la vice-présidente régionale.

Le local retenu par la Banque Nationale est à la fois plus petit et plus fonctionnel, toutes les activités étant regroupées sur un seul et même plancher.

«Le nouvel emplacement dispose d’un bon stationnement et est situé en plein centre-ville. On voulait s’assurer de ne pas trop s’éloigner de nos clients», explique Mme Boulay.

Un deuxième guichet automatique

La BNC profitera de cette relocalisation pour ajouter un deuxième guichet automatique de dernière génération à son offre de service.

«Le guichet actuel est particulièrement achalandé. Avec deux guichets, on répondra plus facilement à la demandeۚ», signale Mme Boulay.

Cette dernière ajoute que l’espace réservé aux guichets automatiques sera décloisonné (à aires ouvertes) et permettra à la clientèle d’interagir avec les huit membres du personnel.

Selon la demande de permis de construction approuvée le mois dernier par le comité consultatif d’urbanisme et le conseil municipal, des modifications seront apportées aux portes et fenêtres situées à l’avant et à l’arrière du bâtiment. Les nouvelles ouvertures viendront s’agencer avec les façades des autres commerces occupant le bâtiment.

 

LA BNC EN BREF

. 15 succursales en Estrie

. 314 succursales au Québec

. 98 succursales ailleurs au Canada

. 22 000 employés, dont 225 en Estrie

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des