Brome-Missisquoi: une saison touristique «intéressante» malgré la pandémie

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Brome-Missisquoi: une saison touristique «intéressante» malgré la pandémie
Le vignoble Les Pervenches a opté pour la vente en ligne et a réussi à écouler 10 000 bouteilles en neuf minutes. (Photo : Photo: Archives)

ÉCONOMIE. Le directeur du développement économique du CLD de Brome-Missisqoi, Denis Beauchamp, signale que plusieurs secteurs de l’industrie touristique ont connu une saison estivale «intéressante» alors que plusieurs personnes appréhendaient le pire en raison de la pandémie.

«Les Québécois ont redécouvert le Québec. Nous avons notamment reçu un nombre important de visiteurs ne faisant pas partie de notre marché naturel», indique-t-il.

M. Beauchamp ajoute que les infrastructures de plein air de notre région ont été prises d’assaut par les visiteurs.

«Les clubs de golfs ont connu une saison exceptionnelle. Certains d’entre eux ont bénéficié d’une hausse d’achalandage de l’ordre de 50 %. Plusieurs anciens joueurs ont repris du service pendant que d’autres découvraient les plaisirs de ce sport. On a également vu beaucoup de cyclistes dans la région», signale-t-il.

Selon M. Beauchamp, les établissements hôteliers font état d’un taux d’occupation «satisfaisant» et les restaurants / boutiques de résultats «très variables».

«Plusieurs vignerons ont manqué de vin. Le vignoble Les Pervenches, de Farnham, a opté pour la vente en ligne et a réussi à écouler 10 000 bouteilles en neuf minutes», poursuit le directeur du développement économique.

Fibre optique: comité spécial

Le déploiement de la fibre optique sur le territoire de Brome-Missisquoi a pris du retard au fil des ans, mais les autorités de la MRC ont bon espoir que les 21 municipalités pourront avoir accès à Internet haute vitesse d’ici 15 mois, c’est-à-dire dès le premier trimestre de 2022 au plus tard.

Un comité spécial a été mis sur pied l’été dernier et se réunit sur une base régulière, à intervalles de trois semaines, pour faire le point et faciliter la mise en œuvre du projet. Ce groupe de travail est composé de Robert Desmarais et Francis Dorion (DG et DGA MRC) Jacques Drolet (maire de Bolton-Ouest), Gilles Rioux (maire de Stanbridge Station et administrateur de IHR Télécom), Johanne Gauvin (bureau de la députée provinciale), Isabelle Grenier (bureau de la députée fédérale) et des représentants des principales entreprises propriétaires des poteaux (Bell Canada et Hydro-Québec).

«Au niveau du discours, les entreprises concernées manifestent de la bonne volonté et disent tout mettre en œuvre pour délivrer les permis d’utilisation des poteaux le plus rapidement possible. Sur le terrain, c’est cependant moins évident. On est encore polis, mais on continue de mettre de la pression pour accélérer les choses», signale le directeur général de la MRC, Robert Desmarais.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires