COVID-19: la pandémie gagne du terrain dans Brome-Missisquoi

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
COVID-19: la pandémie gagne du terrain dans Brome-Missisquoi
Le nombre de citoyens de Brome-Missisquoi infectés par le coronavirus a augmenté de 30,4 % en deux semaines. (Photo : Depositphotos)

SANTÉ. Le nombre de cas de COVID-19 est à la hausse depuis quelques semaines dans Brome-Missisquoi comme ailleurs en Estrie.

Au cours des 15  derniers jours, le nombre de citoyens de Brome-Missisquoi infectés par le coronavirus a augmenté de 88, en hausse de 30,4 %. Quelque 377 personnes avaient été déclarées positives en date du 16 novembre contre 289 en date du 1er novembre. La très grande majorité des personnes ayant contracté la maladie est maintenant rétablie.

Les villes de Farnham (91 cas), Bromont (69 cas) et Cowansville (67 cas) ont été les plus touchées depuis le début de la pandémie. Les municipalités de Brigham (29 cas), Lac-Brome (28 cas), Bedford (16 cas), Dunham (14 cas) et Sutton (13 cas) arrivent immédiatement derrière.

«On a enregistré 29 nouveaux cas en deux semaines sur le territoire de Cowansville. Cinq employés et 12 résidents du département de gériatrie de l’hôpital Brome-Missisquoi-Perkins ont notamment été testés positifs durant cette période. Une veille d’éclosion impliquant moins de cinq membres du personnel a également été signalée dans un autre département du centre hospitalier de Cowansville», précise le directeur général de la MRC de Brome-Missisquoi, Robert Desmarais.

Les 13 autres municipalités de la MRC de Brome-Missisquoi ont été relativement épargnées par la pandémie de coronavirus avec moins de dix cas chacune. Selon les données de la Direction de la santé publique de l’Estrie, aucun citoyen de Brome, d’East Farnham et du Canton de Bedford n’aurait encore contracté la maladie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires