Le Canton de Bedford prend en charge la collecte de ses matières résiduelles

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Le Canton de Bedford prend en charge la collecte de ses matières résiduelles
Le Canton de Bedford prend en charge la collecte de ses matières résiduelles (Photo : Gracieuseté)

ENVIRONNEMENT. La Municipalité du Canton de Bedford se lance dans la collecte des matières résiduelles et prévoit économiser 100 $ par porte desservie dès l’année d’implantation de ce nouveau service.

L’administration St-Jean a décidé de ne pas renouveler son contrat de service avec NOPAC et de procéder à l’acquisition d’un camion neuf pour la collecte des ordures ménagères, des matières recyclables et des matières organiques de son territoire et celles des municipalités voisines de Sainte-Sabine et de Stanbridge East.

La Municipalité s’est procuré un véhicule poids lourd Freightliner chez le concessionnaire Camions BL, l’entreprise granbyenne ayant remporté l’appel d’offres. La boîte utilisée pour l’entreposage des matières résiduelles a par ailleurs été fabriquée par le Groupe Labrie Enviroquip, une entreprise de la région de Québec. Un investissement de 338 000 $, taxes incluses.

«L’achat du camion n’aura aucune incidence sur le compte de taxes des citoyens puisque la Municipalité sera en mesure de payer la facture sans avoir à emprunter», prend soin de préciser le maire, Gilles St-Jean.

Mise en service

Le Canton de Bedford a pris livraison de son nouveau véhicule à la mi-décembre et l’a mis en service lundi dernier. La Municipalité a par ailleurs procédé à l’embauche de Mathieu Piette, qui sera aux commandes du camion sur une base de quatre jours/ semaine.

«Le camion fera la tournée des résidences du Canton et d’une partie de Stanbridge East (côté nord de la route 202), le lundi, puis desservira Sainte-Sabine et l’autre partie de Stanbridge East (côté sud de la 202), le mardi. Il effectuera les mêmes trajets, les mercredi et jeudi, avec un bac de couleur différente. Cela représente 2400 portes par semaine durant l’été et de 1900 à 2000 portes par semaine durant la saison froide», résume le maire.

Le vendredi sera réservé à l’entretien et au graissage du véhicule. On profitera également de cette journée de relâche pour réparer les bacs endommagés et les remplacer au besoin.

«Les économies réalisées avec la prise en charge de ce service vont nous permettre d’acheter et d’installer des numéros de porte bien visibles en bordure de chaque propriété de manière à faciliter le travail des secouristes en situation d’urgence. Elles vont également servir à payer le remplacement des lumières de rue existantes par un système d’éclairage Dell», ajoute M. St-Jean.

Ce dernier signale que l’année 2021 sera par ailleurs marquée par l’inauguration d’un nouveau parc municipal de 41 000 pi2 aux abords du développement domiciliaire La Seigneurie des Cantons.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires