Échos de la MRC de Brome-Missisquoi

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Échos de la MRC de Brome-Missisquoi
Plusieurs employés de la MRC et du CLD de Brome-Missisquoi sont actuellement en télétravail. (Photo : L'Avenir & Des Rivières - Claude Hébert)

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE . Le CLD de Brome-Missisquoi a procédé à l’embauche de deux conseillers en développement économique dans le cadre de la convention Accès entreprise Québec.

L’organisme a reçu 52 CV lors de son appel de candidatures. Cinq candidats se sont particulièrement démarqués durant le processus d’embauche et deux d’entre eux ont finalement été retenus. Il s’agit de Marie-Josée Lamothe et de Steve Tremblay. Ces derniers entreront en fonctions le 1er mars prochain.

Il convient de rappeler que le gouvernement du Québec a débloqué 97 M$ sur cinq ans pour l’embauche de 200 conseillers en développement économique dans l’ensemble des MRC de son territoire. Le CLD de Brome-Missisquoi touchera 900 000 $ jusqu’à la fin mars 2025.

Récupération des plastiques agricoles

Le projet de récupération des plastiques agricoles, implanté en collaboration avec Agri-Récup, a permis de détourner de l’enfouissement quelque 12 tonnes de ce matériau durant une période de cinq mois.

Les plastiques utilisés pour la conservation de l’ensilage et l’emballage du foin sont collectés chez Équipements JLD Laguë (Pike River), chez BMR Matériaux de construction (Sutton) et à la Régie intermunicipale de gestion des matières résiduelles de Brome-Missisquoi (Cowansville).

Ces rebuts sont par la suite acheminés dans une cimenterie de Joliette pour y être brûlés et dans d’autres filiales qui granulent les enrobages de plastique afin de leur donner une seconde vie.

Le conseil des maires accepte de pallier l’absence de soutien financier gouvernemental pour 2021. Une somme de 8500 $ est notamment attribuée pour assurer la continuité du projet avec Agri-Récup. Un montant additionnel de 2000 $ est par ailleurs alloué pour optimiser le service en installant une presse à la RIGMRBM. L’utilisation de ce nouvel équipement permettra de regrouper les plastiques en ballots et de réduire les frais de transport vers les récupérateurs.

Motos et pollution sonore

Le comité de sécurité publique de la MRC de Brome-Missisquoi a été saisi d’une pétition de citoyens et commerçants de Frelighsburg qui se plaignent du bruit de certaines motos circulant en groupe sur le territoire de la Municipalité.

Le lieutenant Éric Santin, de la Sûreté du Québec, se dit conscient du problème et rappelle que le détachement de Brome-Missisquoi a effectué onze opérations de vérification des silencieux à Frelighsburg au cours de l’année 2020. Certains policiers sont déjà formés pour le contrôle des silencieux et d’autres le seront prochainement.

La SQ et le comité de sécurité publique s’entendent pour dire que la création d’un comité de communication pourrait aider à sensibiliser la population et les touristes à cette problématique.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires