Les avantages et les inconvénients des revêtements extérieurs en bois

Les avantages et les inconvénients des revêtements extérieurs en bois

Les revêtements extérieurs en bois sont si populaires au Canada, que plusieurs propriétaires ne considèrent même plus les autres options disponibles sur le marché. Cependant, le bois n’est pas nécessairement le choix le plus avantageux pour tout le monde. Malgré ses nombreux avantages, ce matériau possède quelques inconvénients qui pourraient faire changer d’idée certaines personnes.

Les avantages des revêtements extérieurs en bois

  • Un matériau classique et intemporel : ce n’est pas pour rien que de nombreux revêtements tentent d’imiter le fini du bois naturel. Ce matériau classique est apprécié par de très nombreux propriétaires pour son style chaleureux, accueillant et intemporel.
  • Un vaste choix de couleurs et de textures : le bois étant un produit naturel qui se trouve en abondance au Québec et en Amérique du Nord, il est possible de fabriquer des revêtements à l’aide de plusieurs essences de bois. Chaque espèce possède une texture et une couleur naturelle différente. Pour obtenir un revêtement étanche et résistant, il est cependant nécessaire de recouvrir le bois d’une finition protectrice. Selon les préférences des propriétaires, la finition peut être naturelle, semi-transparente ou opaque.
  • Plusieurs designs possibles : les revêtements en bois peuvent être découpés pour obtenir différents designs et finis. Le choix est normalement basé sur les préférences des clients et le style de la maison.
  • Une installation rapide : les revêtements extérieurs en bois peuvent être installés assez rapidement par une équipe de professionnels. Vous pouvez également l’installer vous-même, mais il est possible que la garantie ne s’applique plus.
  • Une réparation rapide et facile : si une planche du revêtement est brisée ou abîmée, il est facile de la changer pour une nouvelle sans défaire l’ensemble du mur. Si vous le désirez, vous pouvez réparer votre revêtement vous-même pour vous éviter les ennuis d’engager une entreprise spécialisée.
  • Un produit écologique : lorsqu’il provient d’une exploitation respectant les normes pour la régénérescence des forêts, le bois est certainement le matériau de revêtement extérieur le plus écologique.

Les inconvénients des revêtements extérieurs en bois

  • Un entretien plus exigeant : contrairement aux revêtements en vinyle ou en plastique, le bois doit être annuellement entretenu pour conserver son éclat et sa résistance durant de nombreuses années. Avant et après l’hiver, il est également important de faire l’inspection de son revêtement pour repérer les craques ou les planches abîmées. En plus d’effectuer les réparations nécessaires, vous pouvez en profiter pour nettoyer le bois et retirer les dépôts de saletés.
  • L’application d’une nouvelle couche de finition : même les meilleures finitions doivent être réappliquées après quelques années. Selon la qualité du produit, la nouvelle couche doit être réappliquée chaque deux, cinq ou dix ans.
  • Une sensibilité à la moisissure et aux insectes : si le revêtement en bois n’est pas entretenu adéquatement, le propriétaire s’expose à des risques d’infiltration d’eau et d’infestation d’insectes. Sans une certaine vigilance, le bois peut moisir et perdre une grande partie de ses qualités protectrices.
Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires