Vaccin AstraZeneca: 200 doses administrées à des individus de moins de 55 ans en Estrie

Photo de Eric Patenaude
Par Eric Patenaude
Vaccin AstraZeneca: 200 doses administrées à des individus de moins de 55 ans en Estrie
Le CIUSSS de l'Estrie - CHUS commencera à administrer la deuxième dose de vaccin aux travailleurs de la santé dès la mi-avril. (Photo : Pixabay)

SANTÉ. Alors qu’AstraZeneca tente tant que bien mal de garantir la sécurité de son vaccin, on apprend qu’environ 200 personnes de moins de 55 ans ont reçu une dose de Covishield (AstraZeneca), soit environ 4 % des doses reçues depuis le début de la vaccination en Estrie, a annoncé la Santé publique.

«Aujourd’hui (31 mars), nous n’avons pas de doses en mains. Pour le moment, nous ne sommes pas à administrer des doses de Covishield», a indiqué le directeur de la campagne de vaccination en Estrie, Jean Delisle.

Malgré la requête de Québec de diriger principalement des lots de vaccin vers les régions chaudes (Outaouais, Capitale-Nationale, Bas-Saint-Laurent, Saguenay-Lac-Saint-Jean et la Beauce) pour contrer la hausse de cas de COVID-19, l’Estrie n’a pas été appelée à ce moment-ci à participer à l’effort, a du même coup confirmé M. Delisle.

«À ce jour, on n’a pas encore d’indications qu’on va recevoir des doses supplémentaires pour l’Estrie, toutes compagnies confondues. Par contre, on a des volumes de 7000 administrations (de vaccin) qui sont prévues. Et pour la deuxième dose, on commence à la mi-avril avec les travailleurs de la santé. Les appels sont déjà en cours», a mentionné le porte-parole du CIUSSS de l’Estrie.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires