Farnham: la pharmacie Denis Émond mise sur l’entrée en scène de deux nouvelles associées

Photo de Claude Hebert
Par Claude Hebert
Farnham: la pharmacie Denis Émond mise sur l’entrée en scène de deux nouvelles associées
Denis Émond et ses deux nouvelles associées, Chantal Koolen et Marie-France Choquette, ont procédé à une inauguration symbolique de la «nouvelle» pharmacie. (Photo : L'Avenir & Des Rivières - Claude Hébert)

AFFAIRES. Après une année de discussions, le propriétaire de la pharmacie Denis Émond confirme l’entrée en scène des pharmaciennes Chantal Koolen et Marie-France Choquette à titre d’associées.

Les nouvelles copropriétaires de l’établissement pharmaceutique de Farnham opérant sous la bannière Jean Coutu ont plusieurs choses en commun. Elles habitent toutes les deux la région immédiate de Farnham (Sainte-Sabine) et sont diplômées de l’Université Laval, l’une des deux institutions québécoises offrant la formation nécessaire à l’exercice de cette profession.

Mme Koolen a occupé un emploi d’été à la pharmacie Denis Émond pendant trois ans avant de se joindre à ce même établissement lors de sa graduation en 2011. «Il s’agit d’une pharmacie bien établie, qui peut compter sur une solide équipe et une importante clientèle. C’est une belle opportunité d’affaires qui s’offre à nous», précise-t-elle.

Mme Choquette a effectué un stage à la pharmacie PJC de Farnham, sous la supervision de Chantal Koolen, lors de sa dernière année d’études universitaires, avant d’intégrer l’équipe de Denis Émond en 2014.

«C’est un beau défi à relever, mais on aura droit au soutien de M. Émond qui a accepté de poursuivre l’aventure et de partager son expérience avec nous pendant quelque temps», indique-t-elle.

Les deux femmes envisagent l’avenir avec optimisme et entendent profiter de l’entrée en vigueur de la loi 31 pour élargir graduellement l’offre de services cliniques dispensée par la pharmacie PJC de Farnham. Cette nouvelle loi, effective depuis le 25 janvier dernier, autorise désormais les pharmaciens à amorcer une thérapie médicamenteuse (cessation tabagique, prophylaxie pour la maladie de Lyme, etc.), à prescrire des médicaments de vente libre et à prendre en charge l’ajustement de la thérapie médicamenteuse pour différents problèmes de santé chroniques (hypertension, diabète, etc.).

La retraite dans deux ans

L’arrivée des pharmaciennes Chantal Koolen et Marie-France Choquette permettra d’assurer la pérennité de l’entreprise et de lui insuffler un nouveau souffle au lendemain du départ à la retraite de son fondateur.

«L’entrée en scène de mes deux associées va apporter du sang neuf. Les choses évoluent très rapidement dans notre industrie et ça prend de nouvelles idées pour amener l’entreprise encore plus loin», analyse M. Émond.

Ce dernier envisage un retrait graduel et se dit prêt à passer le flambeau à ses deux associées dès avril 2023. Il aura alors 63 ans.

«Après une quarantaine d’années dans le métier, je veux prendre du temps pour jouer au golf, voyager avec mon épouse et voir grandir mes trois enfants et mes sept petits-enfants», confie le principal intéressé.

Denis Émond s’est lancé en affaires en 1992, dans un petit local de la rue Principale-Est qu’il a ensuite agrandi, avant de déménager sur la rue Meigs, dans un local tout neuf.

Sa première pharmacie disposait de 4800 pi2 alors que la nouvelle compte 16 000 pi2. Le personnel de l’entreprise a suivi la même tangente et est passé de 12 à 60 employés au fil des trois dernières décennies.

«Quand j’ai commencé, il n’y avait pas de clinique médicale privée à Farnham et les médecins de l’époque tenaient bureau à même leur domicile. J’ai contacté quelques-uns d’entre eux et nous avons convenu d’ouvrir une première clinique au-dessus de la pharmacie de la rue Principale. Les médecins ont par la suite déménagé avec nous sur Meigs», se souvient M. Émond.

La pharmacie PJC de Farnham porte désormais le nom de Pharmacie Denis Émond, Marie-France Choquette et Chantal Koollen alors que l’entreprise qui détient les locaux de la pharmacie et de la clinique médicale est maintenant connue sous le nom de Gestion CH-EM-KO (les premières lettres du nom de famille des trois propriétaires).

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires